Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAsh Ra Tempel7up › Vos commentaires

Ash Ra Tempel › 7up

vos commentaires

résultats 1 à 9 sur un total de 9

Ash Ra Tempel - 7up
Horn Abboth › samedi 10 décembre 2011 - 02:02  message privé !

Raté, j'irai pas jusque là quand même, ça reste du bon gros space-rock made in Germany ('fin Switzerland dans ce cas précis) après, je suis entièrement d'accord qu'il est pas au niveau des deux précédents et du suivant, cet album est un peu coincé entre les trois monstres du groupe donc il a une place un peu particulière. Mais il reste quand même très honorable je trouve.

Note donnée au disque :       
Ash Ra Tempel - 7up
Burnie › vendredi 9 décembre 2011 - 22:47  message privé !

Voilà un bien mauvais disque, où les effets ajoutés pour rendre "Space" délirant ne cachent pas la pauvreté du rock basique qui sert de matériau de base, sans compter que les voix n'ont rien de séduisant ou d'original (elles sont très banales)... Ça donne l'impression d'une expérience peu ou pas inspirée, typique de l'époque, certes, mais dont l'intérêt n'a pas résisté au temps... "Time" n'est pas désagréable, mais c'est mou et pas captivant du tout... On est bien loin du premier Ash Ra, ou de "Schwingungen", ou du charme qu'aura le troublant "Jenseits", sur "Join inn"... Bref, il faut savoir reconnaître quand un disque est raté...

Note donnée au disque :       
Ash Ra Tempel - 7up
snooky › dimanche 13 juin 2010 - 19:42  message privé !

Je me souviens, qu'à l'époque, il y a bien longtemps(je ne suis qu'un vieillard chenu) ce " 7up " m'avait bien fait plané.Il faut dire que j'étais sous les "drapeaux"(les om comme disait nos employeurs à la con )et,qu'avec les potes, la musique, quelques doses( not over) ça décollait bien.Aujourd'hui, à la réécoute, cet album est d'un ennui mortel, fade, bâtard et ennuyeux.A tel point que j'en suis encore à me demander comment j'ai pu aimer.C'est terrible les affres du temps. A la tienne Timothy !

Note donnée au disque :       
Ash Ra Tempel - 7up
dariev stands › mercredi 27 janvier 2010 - 22:28  message privé !
avatar

haha excellent, c'est ce que raconte McCartney dans l'anthology ! bah ouais ça doit probablement être ça parce que sinon il aurait proposé du Sprite. Blague à part, si l'album s'appelle comme ça, c'est à cause de la cannette, du moins c'est ce qui est dit partout depuis sa sortie... mais ça m'étonnerai pas qu'il y ait double-sens, connaissant un peu Leary (le père spirituel de Paul ? bon j'arrête)

Ash Ra Tempel - 7up
Horn Abboth › mercredi 27 janvier 2010 - 21:23  message privé !

Il me semblait avoir lu que le titre "7 up" faisait référence aux "thèses" de ce cher Timothy: l'esprit étant composé de 7 niveaux de conscience, il fallait les passer un à un pour atteindre une sorte d'extase, une nouvelle compréhension de la réalité, le tout n'étant accessible que par l'usage du LSD!! Enfin bon, les trucs classiques de hippie quoi...

Note donnée au disque :       
Ash Ra Tempel - 7up
dariev stands › mercredi 27 janvier 2010 - 19:14  message privé !
avatar

Timothy Leary a invité les Ash Ra Tempel en studio et leur a fait tourner une cannette de 7up... agrémentée de LSD probablement bien corsé. D'où le titre de l'album. Il a été enregistré sous influence, c'était d'ailleurs le concept, qui a donné naissance à la série des "Cosmic Courriers", auquel ont participé moult artistes, pas toujours payés ni consultés pour la commercialisation des bandes d'ailleurs...

Ash Ra Tempel - 7up
floserber › mercredi 27 janvier 2010 - 18:20  message privé !

Je suis sûr que Timothy a apporté quelque chose pour cette petite sauterie, quelques buvards sans doute. Et puis après bon... turn on, tune in, drop out. 4,5/6 pour ma part.

Note donnée au disque :       
Ash Ra Tempel - 7up
Grandgousier › mercredi 27 janvier 2010 - 10:02  message privé !

Celui-là est sympathique sans pour autant atteindre les sommets des deux premiers. Vaporeux, c'est bien le mot. Sans doute un peu trop pour moi. Il manque un John L. là-dessus. Et j'aimerais bien qu'on me dise ce que Timothy Leary apporte hormis son nom sur la pochette.

Note donnée au disque :