Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHerbie Hancock › Head hunters

Herbie Hancock › Head hunters

4 titres - 41:46 min

  • 1/ Chameleon (15:44)
  • 2/ Watermelon Man (6:31)
  • 3/ Sly (10:21)
  • 4/ Vein Melter (9:10)

enregistrement

Wally Heider Recording Studios, San Francisco, Californie, USA, 1973

line up

Herbie Hancock (synthétiseur, piano, piano électrique, flûte, voix, clavinet), Paul Jackson (basse, marimba), Harvey Mason (batterie), Bennie Maupin (flûte, clarinette, saxophone alto, soprano et ténor, percussions), Bill Summers (batterie, percussions, congas, tambourin, balafon, bouteille, surdo, agogo, shekere, gankogui, cabasa, hinedewho)

remarques

Il s'agit du pressage cartonné japonais à tirage limité.

chronique

Styles principaux
jazz
Styles personnels
funk fusion

"Eh... Mais il est où le Head Hunters ?" "Pourquoi y a pas le Head Hunters sur Guts ?" "Non, mais qu'est-ce que c'est que ce bordel ? Y a même pas le Head Hunters ???"... Le voilà votre "Head Hunters". Il aura fallu attendre un jour de janvier 2007 pour qu'il apparaisse dans nos colonnes. Alors ? Heureux ? Maintenant, allez-y ; vous croyez que je n'ai pas compris votre petit jeux, désireux que vous êtes de voir apparaître ce disque dans l'unique but d'être parmi les premiers à y laisser un commentaire et montrer derechef à la face de notre large commité que, vous aussi, vous avez écouté le "Head Hunters" de Herbie Hancock ? Que puis-je ajouter de plus pour que cette chronique ne paraisse pas comme redondante face à ce que vous allez bientôt pouvoir écrire ci-dessous ? Voyons voir... Avec ce disque, Herbie Hancock entame un virage commercial appuyé qui ne fera que se confirmer au fil des ans. Une manière élégante de refermer la boucle qu'il avait ouverte seulement trois ans plus tôt avec "Fat Albert Rotunda" dont il retrouve ici les gimmicks les plus funky. L'épisode délirant sera hélas définitivement relégué aux oubliettes, d'autant qu'avec ce douzième album studio, le claviériste réalise un coup de poker jusque là inimaginable en propulsant son disque en tête de liste des albums les plus vendus, et ça, c'est pas TF1 qui vous l'aurait appris ! Tout le succès de "Head Hunters" repose sur ses deux premiers titres, le célèbre "Chameleon" d'une part, mais surtout la première relecture on ne peut plus surprenante de "Watermelon Man" par son auteur. C'est une synthèse certes réussie mais peut-être trop carrée que pour vraiment passionner les amateurs de musique qui aiment se perdre dans quelque chose de plus dense, de plus élaboré, histoire de satisfaire leur besoin de revenir sans cesse écouter l'oeuvre dans le détail dans l'espoir un peu fou d'y dénicher le détail de plus qui les avait échappé lors de leur précédente écoute. Et si vous aimez tant "Head Hunters", s'il vous plaît, ne vous arrêtez pas en si bon chemin et lisez aussi la suite... (jeudi 18 janvier 2007)

note       

ajoutez des tags sur : "Head hunters"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Head hunters".

ajoutez une note sur : "Head hunters"

Note moyenne :        23 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Head hunters".

ajoutez un commentaire sur : "Head hunters"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Head hunters".

darkmagus › lundi 8 avril 2013 - 12:42  message privé !

disque référence de « fusion jazz rock » meilleur que la plupart des Weather Report que je connais, péchu, imaginatif, avec une certaine recherche dans les couleurs sonores, cependant ne m’a pas donné envie de découvrir la suite, et il semblerait globalement que j’ai bien fait.

Note donnée au disque :       
zugal21 › jeudi 27 septembre 2012 - 20:19  message privé !

Mon premier Hancock. Tourne et tournera.

Note donnée au disque :       
torquemada › mercredi 22 septembre 2010 - 23:06  message privé !

Essaie donc "Sextant", c'est autre chose !

Note donnée au disque :       
NevrOp4th › mercredi 22 septembre 2010 - 17:39  message privé !

Moi c'est un gros 5, rien à redire (ou presque).

Note donnée au disque :       
Dun23 › mercredi 22 septembre 2010 - 14:03  message privé !  Dun23 est en ligne !

J'hésite entre le 3 et le 4. C'est bien foutu mais c'est pas très excitant non plus. Sly m'en touche une sans toucher l'autre et pour ce qui se veut un hommage à Sly Stone, c'est quand même dommage!

Note donnée au disque :