Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGeneral Surgery › Left hand pathology

General Surgery › Left hand pathology

14 titres - 33:53 min

  • 1/ If These Walls Could Talk
  • 2/ Ambulance Chaser
  • 3/ Fulguration
  • 4/ Arterial Spray Obsession
  • 5/ Necrodecontamination
  • 6/ The League Of Extraordinary Grave Robbers
  • 7/ The Admirable Teachings Of Burke & Hare
  • 8/ Capricious Provisional Cadaver Grater
  • 9/ Decomposer
  • 10/ Viva! Blunt Force Trauma
  • 11/ Cold Storage Fever
  • 12/ Mucopurulent Mayhem
  • 13/ Mortuary Wars
  • 14/ Convivial Corpse Disposal Methodology

enregistrement

Enregistré et mixé en 16 jours à l'Off Beat Studio(Jakosberg, Suède).

line up

Grant McWilliams (Chant), Joacim Carlsson (Guitares), Johan Wallin (Guitares), Adde Mitroulis (Batterie), Glenn Sykes (Basse)

remarques

Matt Karki (Dismember) fait quelques vocaux en "guest"

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
grind death

Quuuuuuestion... Musique. Nous recherchons un groupe... Un indice chez vous (Krisprolls). Top ! Side project suédois à line up variable fondé en 1990 par des membres de divers groupes de Death de l'époque, je réalise entre 1990 et 1993 trois démos et un Ep avant de disparaître durant plus d’une dizaine d’années.. Reformé sous une nouvelle forme en 2003, avec des membres de Repugnant, Face down ou Regurgitate, je réalise plusieurs split Cds dont un avec Machetazo (2004), puis finalement en 2006 un premier album pour le compte du label français Listenable records, dont le titre est un clin d’œil au premier album d’Entombed. Puisant mes influences dans la scène Death metal old school et plus particulièrement chez Autopsy (un peu) et Carcass – période Necroticism - (beaucoup), mon style se caractérise par une musique au rendu volontairement primitif et par des morceaux courts (2 minutes en moyenne) aux textes évoquant diverses pathologies, infections ou mauvaises pratiques médicales (tant que ça saigne et que ça suppure...), mais non-denués d’une certaine forme de second degré (« The league of extraordinary grave robbers »). Bénéficiant d'une production "dans l'esprit" (massive, avec un son de guitares bien teigneux comme il faut, assez efficace en fait), je saurais contenter les fans les plus accros du style, qui trouveront chez moi un excellent palliatif aux groupes sus-cités, quand bien même, on conseillera aux novices de se tourner plutôt dans un premier temps vers les grands classiques du style. Je suis… je suis …

note       Publiée le mardi 13 juin 2006

Dans le même esprit, yog sothoth vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Left hand pathology".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Left hand pathology".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Left hand pathology".

yog sothoth › mardi 7 juin 2011 - 07:08  message privé !
avatar

Breaking news !! Une réédition du 1er EP sort d'ici la fin du mois via Relapse...

Note donnée au disque :       
sunship › mercredi 30 juillet 2008 - 13:46  message privé !

La chronique est marrante. En tout cas, ce disque est pas mal. Le riff du dernier titre (après le riff d'intro) est vraiment excellent.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › samedi 12 juillet 2008 - 13:08  message privé !
avatar
...je suis une chronique comme on devrait en voir plus souvent.
Death4u › mardi 1 avril 2008 - 21:30  message privé !
J'aime beaucoup cet album, je trouve qu'il y a un côté terriblement punk, lié à la fois au format des morceaux, à l'humour et aux rythmiques assez sautillantes (pour du death) qui lui donne un gros capital sympathie même si finalement il est tout sauf original.
Note donnée au disque :       
yog sothoth › mercredi 14 juin 2006 - 17:55  message privé !
avatar
Toxine a gagné une magnifique collection de promos CCP records en 2 volumes, idéale pour les soirées "avant d'écouter un disque moyen, autant écouter un peu de merde, ça passera mieux"... bravo à vous
Note donnée au disque :