Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHaemoth › Kontamination

Haemoth › Kontamination

6 titres - 32:19 min

  • 1.Soiled
  • 2.When The Blood Turns Black
  • 3.Kontamination (Nothing But Hatred)
  • 4.Poisoned Mind
  • 5.Famished
  • 6.Stigma Diabolikum

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré par Haemoth en 2005

line up

Haemoth (guitare, basse, vocaux) Syht (batterie)

remarques

MCD fourreau limité à 777 exemplaires. Une version vinyl 10" est également disponible avec un artwork différent et limitée à 500 copies.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Le clan satanique Haemoth est de retour après un bon "Vice, suffering and destruction" sorti chez les grecs d'Iso666. Sombre et obscur sont les deux premiers adjectis qui me viennent à l'esprit concernant ce mini cd: de la production jusqu'à la composition en passant par l'artwork, tout est noyé dans une noirceur abyssale. La production est redoutablement aggressive, notamment la batterie bien en avant, le tout est saturé à l'extrême, aussi bien les vocaux que les guitares donc gare à vos tympans. Haemoth pratique un black metal féroce, noir, violent et sale. On ressent l'influence d'un Gorgoroth old school principalement, en effet, ce disque me rappelle l'agressivité des débuts de ce groupe, ca fait mal à un tel point qu'on a pratiquement envie de le foutre en l'air sous peine de dommages psychologiques irréversibles. L'intro "Soiled" entame l'album sur des tons industriels inquiétants et enchaîne sur un "When The Blood Turns Black" qui annonce d'emblée la couleur: violence et mépris. Il s'agit à mes yeux du titre le plus réussi du mini cd, dévastateur et corrosif, conlut sur un passage plus mid-tempo et mélodique. Les vocaux sur-saturés rappellent un Pest de Gorgoroth en moins aigus mais bien crades. "Kontamination" est un titre plutôt classique avec un break à la basse bien senti et une fin chaotique au possible. Ce qui fait plaisir également est la forte présence de la basse dans la production, c'est toujours un bon point lorsque c'est bien réalisé. "Poisoned Mind" nous offre trois minutes de répit dans un monde de brutes, bruits bizarres, ambiance d'entrepôt urbain nucléaire laissé à l'abandon. Toutefois, Haemoth nous montre qu'il sait jouer sur un tempo moins rapide avec le morceau "Famished", plus posé mais toujours aussi malsain et vicieux, on ne se refait pas. Le dernier titre long de dix minutes qui propose une alternance entre passages violents et moments plus posés comme sur "Famished" caractérise bien ce bon méfait vomitif. A conseiller aux amateurs de black metal cru, malsain, aggressif et direct. Le groupe a un fort potentiel et le démontre avec cet enregistrement. La kontamination ne fait que commencer.

note       Publiée le lundi 3 avril 2006

partagez 'Kontamination' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Kontamination"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Kontamination".

ajoutez une note sur : "Kontamination"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Kontamination".

ajoutez un commentaire sur : "Kontamination"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Kontamination".

Demonaz Vikernes › mardi 11 décembre 2012 - 14:50  message privé !

Je découvre avec l'album de 2011; sacrément bon !

Eas › vendredi 14 janvier 2011 - 21:04  message privé !

Superbe tuerie qui en effaroucha plus d'un à sa sortie

Note donnée au disque :       
Crusard › dimanche 14 mars 2010 - 18:08  message privé !

La voix du chanteur est carrément viciée. Une ambiance maladive unique!

Note donnée au disque :