Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTenebrae In Perpetuum › Antico Misticismo

Tenebrae In Perpetuum › Antico Misticismo

7 titres - 39:52 min

  • 1.Crepuscolo Di Misticismo
  • 2.La Sopressione Delle Fedi
  • 3.Sub Zero
  • 4.Terrore Sprituale
  • 5.Un Sogno Oscuro
  • 6.Mutilazioni Celesti
  • 7.Sconsacrato Con L'Odio

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré en Novembre et Décembre 2005 au Studio Necropalace

line up

Atratus (guitare, basse, chant) Vidharr (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Après un "Onori Funebri Rituali" remarqué, sorti chez leurs compatriotes de Serpens Caput (et réédité par les espagnols de Black Seed Productions), ce groupe italien sort son deuxième album chez Debemur Morti Productions, intitulé "Antico misticismo". La scène black metal italienne est peu médiatisée mais offre cependant quelques bons groupes comme Altar of Perversion, Goatreich 666, Aborym ou Spite Extreme Wing. Tenebrae In Perpetuum fait indéniablement partie de cette catégorie et ont la particularité de chanter dans leur langue natale.Ils pratiquent un black metal froid, tant au niveau de l'atmosphère que du son, alterné entre passages mid-tempo et moment plus furieux. Oui, on peut pratiquer un black metal froid et dépouillé sans pour autant jouer majoritairement sur un tempo lent. La particularité de cet album est le son de guitare littéralement gelé, c'est simple, on ressent une froideur extrême dans l'utilisation des cordes résultant en un rendu glacial. Rassurez-vous, la production est tout de même bonne et grand plaisir, la basse est également bien en avant, ça nous change de beacoup de groupes dans lesquels elle fait plutôt partie du décor, disons-le. Une intro lente à la guitare entame "Crepuscolo Di Misticismo", un premier titre de bonne facture avant un "La Sopressione Delle Fedi" tout simplement dantesque, pour moi le meilleur morceau de la galette: intro violente puis ligne de basse en filigrane dans un passage qui me fait penser à du Gorgoroth old school bien sombre. Excellent troisième titre également, "Sub Zero", globalement la même recette avec une basse "indépendante" qui donne tout son charme au morceau. Après un possédé "Un Sogno Oscuro", la piste 6 intitulée "Mutilazioni Celesti" (rien que le nom du titre est culte) s'impose comme le troisième titre excellent de cet opus: des riffs épiques et développés qui précèdent une plage plus calme amenant un riff posé et diaboliquement efficace pour finir sur un rappel du début du morceau. "Sconsacrato Con L'Odio" clôt l'album de manière bien crue et violente avec une batterie qui ne se repose que sur les deux dernières minutes glaciales de ce "Antico misticismo". Tenebrae In Perpetuum se pose sans contestation comme le fleuron de la scène black metal italienne en compagnie du trop rare Altar of Perversion, avec cette oeuvre froidre, sombre et mélodique. Fortement recommandé. Forza Tenebrae In Perpetuum!

note       Publiée le mardi 28 mars 2006

partagez 'Antico Misticismo' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Antico Misticismo"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Antico Misticismo".

ajoutez une note sur : "Antico Misticismo"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Antico Misticismo".

ajoutez un commentaire sur : "Antico Misticismo"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Antico Misticismo".

empreznor › mercredi 7 novembre 2007 - 19:28  message privé !
plus glauque et un peu moins rip-off de Darkthrone; par contre la fin de Onori est vraiment géniale
Brain damage › mercredi 7 novembre 2007 - 19:07  message privé !
j'aime bien le onori, clair que ça révolutionne rien mais leur son a un grain assez spécial (glacial en effet) qui m'a bien accroché + les gars jouent avec les tripes + la pochette me parle (doucement) - pas encore écouté l'album chroniqué ici
empreznor › mercredi 7 novembre 2007 - 19:04  message privé !
Par ailleurs je comprends pas bien la differente entre le depressive black metal, le suicidal black metal, et le depressive suicidal black metal
empreznor › mercredi 7 novembre 2007 - 18:50  message privé !
J'ecoute Onori Funebri Rituali là et c'est pas mal, seul la bonne prod (et les titres) m'indique que ce n'est pas une compil des chutes de Panzerfaust; voila, du black entre Darktrou et Gorgrotte, en glacial, sympa. Je le trouve juste un peu le cul entre 2 thrones, pas assez depressif, ou pas assez haineux. Sinon pour la pochette, ça ressemble aux dizaines d'autres sorties de BM dépressif qui "pullulent" depuis quelques années.
Les.Mondes.Gothiques › lundi 21 août 2006 - 20:20  message privé !
Je ne connAIS PAs, mais dès qu'IL Y a dU latIN, CA m'iNTERpeLLE. LA soBRIété de la cOVEr esT enVOUtanTe !