Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHöyry-Kone › Hyönteisiä voi rakastaa

Höyry-Kone › Hyönteisiä voi rakastaa

10 titres - 46:45 min

  • 1/ Örn (3:58)
  • 2/ Raskaana (3:10)
  • 3/ Hämärän joutomaa (7:07)
  • 4/ Pannuhuoneesta (2:08)
  • 5/ Luottamus (4:30)
  • 6/ Kaivoonkatsoja (4:00)
  • 7/ Kosto (5:57)
  • 8/ Hätä (3:42)
  • 9/ Myrskynmusiikkia (6:46)
  • 10/ Hyönteiset (3:13)

enregistrement

Department of Lighting and Sound Design Studio of the Theatre Academy of filnad, décembre 1994 - avril 1995

line up

Jukka Hannukainen (chant, synthé, programmation), Teemuu Hänninen (batterie), Tuomas Hänninen (guitares), Jussi Kärkkäinen (guitares, orgue), Nina Lehos (haut-bois), Topi Lehtipuu (chant, violon), Marko Manninen (violoncelle), Jamo Sarkula (basse, orgue)

remarques

chronique

Découvert pour ma part en concert, ce groupe finois absolument prodigieux est une des dernières étoiles vives d'un mouvement académique moribond appelé rock progressif. Ce premier album, s'il souffre considérablement d'une mauvaise production, plate et sourde, laisse néanmoins transparaître l'audace et la vivacité qu'est à même de développer cette formation. Animé par une science infaillible des contrastes, la musique d'Höyry-Kone fait se cotoyer ensemble néo classique avec des structures de rock alternatif sans le moindre mal, le tout surmonté par la voix extraordinaire de Topi Lehtipuu. Bien qu'ils ne ressemblent à aucun de ceux-ci, le nom des références abondent : Frank Zappa, King Crimson, Magma, Samla Mammas Manna et même Mr.Bungle ! C'est dire si dans ce joyeux bordel, il y a de quoi se mettre sous la dent...

note       Publiée le vendredi 2 novembre 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Hyönteisiä voi rakastaa".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hyönteisiä voi rakastaa".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hyönteisiä voi rakastaa".

Everlasting › lundi 14 avril 2008 - 23:02  message privé !
Album plus que sympathique, c'est à dire avec une identité à lui. Malgré la présence de tous ces styles, à dominante RIO peut-être, on est à l'antonyme du foutoir pseudo-experimental. Le chant en finnois rajoute une dose de charme.
Note donnée au disque :       
nicliot › jeudi 21 décembre 2006 - 22:44  message privé !
Ca sent la pièce montée dès la première écoute. "les noms des références abondent : Frank Zappa, King Crimson, Magma, Samla Mammas Manna et même Mr.Bungle". Qu'on se le dise...
Note donnée au disque :