Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNuclear Assault › Game over

Nuclear Assault › Game over

13 titres - 35:50 min

  • 1/ LSD (Live suffer die)
  • 2/ Sin
  • 3/ Cold steel
  • 4/ Betrayal
  • 5/ Radiation sickness
  • 6/ Hang the pope
  • 7/ After the holocaust
  • 8/ Mr softee theme
  • 9/ Stranded in hell
  • 10/ Nuclear war
  • 11/ My america
  • 12/ Vengence
  • 13/ Brain death

line up

Anthony Bramante (guitare), John Connelly (guitare, chant), Glenn Evans (batterie), Dan Lilker (basse)

remarques

chronique

Styles
metal
thrash metal
Styles personnels
thrash

Et encore un disque de thrash à posséder ! Eh oui, cette phrase vous l'avez déjà lue un paquet de fois, et pourtant... Ce "Game over", premier effort des américains de Nuclear Assault (avec en leur sein Dan Lilker : Anthrax, SOD, Brutal Truth) fait partie de ces albums qui ont porté le style thrash "à l'américaine" au niveau de popularité qu'il a atteint à la fin des années 80. Du pur thrash, direct, straight in your face, le genre de disques qui fout la patate dès le matin. C'est d'ailleurs quelque part le meilleur qualificatif pour tous les albums de Nuclear Assault : la patate. Chaque morceau se voit doté d'une structure simple, fondée autour de riffs d'une simplicité et d'une accroche qui laisse parfois pantois (du genre gros sourire baveux devant les enceintes), un bon gros refrain, des solos typiquement thrash, le tout joué avec un dynamisme qui fleure bon les eighties et ses hordes de thrashers bourrés à la kro. L'album contient quelques morceaux absolument mémorables tels "Sin", le fameux "Hang the pope", "Vengeance", et l'ensemble demeure suffisamment varié pour ne pas lasser, alternant gros brûlots bien rapides avec des pièces plus mid tempos, voire des petits délires (tout à fait dans l'esprit de SOD) pour finir sur "Brain death" lancée par une intro acoustique bien plus nuancée avant de repartir au paradis du thrash... "Game over" possède ce petit truc en plus qui fait que le disque passe et repasse avec toujours autant de plaisir, un disque qui a gardé toute sa fraîcheur 20 ans après sa sortie. Le son n'y est d'ailleurs pas étranger, très loin de ce son de guitare super saturé que l'on a l'habitude d'entendre. Ici, on peut entendre des grattes sans pédale de disto, au grain vraiment naturel, sans effets, prouvant que l'on peut être agressif sans rajouts... Le chant haut perché en rebutera certainement quelques uns, mais je le répète, l'énergie et l'ambiance qui se dégage de ce disque force vraiment le respect. Bref, même si non dénué de défauts (redondance de certains passages), ce "Game over" n'en demeure pas moins un disque de thrash culte. Vous savez ce qu'il vous reste à faire...

note       Publiée le lundi 11 octobre 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Game over".

notes

Note moyenne        16 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Game over".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Game over".

fallon › vendredi 29 avril 2011 - 16:08 Envoyez un message privé àfallon

très bon 1er album, les gars ont la fougue et la technique: "sin", "nuclear war" et "after the holocaust" sont vraiment d'excellents titres. le son? 1 peu daté (logique, remarque !) pour moi mais il donne 1 identité sympa à ce disque. dans la disco de nuclear assault, "survive" était aussi recommandable mais il est introuvable dans les bacs depuis longtemps. dommage.

Note donnée au disque :       
metalgrave › jeudi 20 janvier 2011 - 09:08 Envoyez un message privé àmetalgrave

un album inusable meme 25 ans apres . 01 AFTER THE HOLOCAUST 02 BRAIN DEATH

Mountain of Judgement › jeudi 25 juin 2009 - 18:56 Envoyez un message privé àMountain of Judgement

Un album qui tourne régulièrement dans ma piaule. Y'a de ces brûlots! "Radiation Sickness" par exemple. Quelle fougue! La réédition de Century Media comporte le LP "The Plague" qui est au moins aussi bon sinon meilleur! Vraiment un achat que je me vois mal regretter un jour.

Note donnée au disque :       
empreznor › dimanche 2 novembre 2008 - 20:52 Envoyez un message privé àempreznor

putain... je crois qu'il est encore meilleur que Speak english or die, car sans les imbécilités white trash (oui, sans h cette fois-ci) plus ou moins droles des Stormtroopers. C'est thrash, c'est punk, et c'est un des meilleurs albums de crossov.

romano666 › mardi 7 octobre 2008 - 18:56 Envoyez un message privé àromano666

wouah , il pète cet album , j'en attendais pas autant cash !!! d'accord avec la chronique , moi qui suis dans la période vieux thrash , j'dois avouer que t'en prends plein la gueule ... sa carbure !!!!