Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesZZubrowska › One on six

Zubrowska › One on six

12 titres - 36:04 min

  • 1. Intro
  • 2. Forkebabh
  • 3. Sex, Drugs & Basketball
  • 4. Do I look well?
  • 5. Happy pink town
  • 6. Smells like suicide
  • 7. I hate teen visions
  • 8. One on six
  • 9. I talk to the wind
  • 10. This rose for you
  • 11. Sad sick world
  • 12. When Satan plays disco people die

enregistrement

enregistré aux studios Bud Records par Barby et Matt.

line up

Clod et Ben (vocaux), Nutz et Jon (guitares), Flo (basse), Ben (batterie)

chronique

Styles
hardcore
metal extrême
death metal
Styles personnels
brutaldeath/hardcore

Zubrowska est un jeune groupe de Toulouse qui officie dans un genre très à la mode en ce moment où les références au Dillinger Escape Plan et autres groupes du même acabi déversent leur flot d'agressivité et de bizarreries. Il faut reconnaitre que "One on six" envoie fort et ce dès les premières secondes (une fois l'intro terminée s'entend, il serait temps que les groupes arrêtent de nous coller des intros de partout ça souvent aucun sens...). Le son est sec comme un coup de trique, les compos rapides et alambiquées et la production relativement à la hauteur. Les guitares très en avant masquent la basse que l'on n'entend quasiment pas et c'est dommage à mon avis, j'aime bien entendre la basse moi, ça donne du groove, encore que dans ce style... Les deux chanteurs s'en donnent à coeur joie et ils sont suffisamment différent pour ne pas faire redite (qui a dit pas comme Evanescence, je veux des noms ??) Comme souvent dans ce genre musical de nombreuses écoutes seront nécessaires pour réussir à faire clairement la différence entre les morceaux mais la qualité est là alors... Je n'ai pas lu les paroles mais il semblerait que ces jeunes gens ne se prennent pas trop au sérieux ce qui serait plutôt une bonne chose (il y a même une "reprise" de King Crimson, si si... Bon il faut s'accrocher pour la reconnaître mais je crois bien que c'en est une... Intéressant.) Un p'tit groupe à suivre donc que ce soit par les fans de brutal death ou par ceux qui viennent plus du hardcore... Bon les autres peuvent rester aussi, je suis pas comme ça... Et puis c'est français et toulousain alors un petit effort...

note       Publiée le jeudi 4 décembre 2003

partagez 'One on six' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "One on six"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "One on six".

ajoutez une note sur : "One on six"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "One on six".

ajoutez un commentaire sur : "One on six"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "One on six".

vargounet › samedi 22 octobre 2005 - 20:04  message privé !
Trés moyen , les vocaux ne m'interpellent pas , beaucoup trop majoritaires hardcore à mon sens . Ca a de la patate c'est certain mais une fois l'effet de surprise retombé ce disque demeure assez banal .
Note donnée au disque :       
pokemonslaughter › dimanche 7 décembre 2003 - 22:58  message privé !
avatar
et puis appeller son disque "1 sur 6" et le faire chroniquer ici lol
aur › dimanche 7 décembre 2003 - 20:40  message privé !
Moi, Nicko, je ne partage pas ta curiosité, je me désintéresse plutôt de la question !!!
Nicko › dimanche 7 décembre 2003 - 20:18  message privé !
avatar
hum, hum... "I talk to the wind" en version brutal death/hardcore ??? Euh, là, je veux pas dire, mais ça sent le massacre à plein nez !!!! J'aimerais bien entendre ça, par simple curiosité...
seb62 › jeudi 4 décembre 2003 - 20:57  message privé !
C'est pas mal je trouve,bon album,bien maitrisé et rageur,un bon défouloir dans le genre. PS:juste un petit coup de gueule,pas forcement en rapport avec Zubrowska.Mais éffectivement,c'est vrai que la mode de mixé hardcore(ou noise core selon)et death brutal(deathcore) commence serieusement à m'ennuyer.C'est affolant le nombre de groupes qui veulent imiter Converge,Dillinger escape plan ou Nostromo et consort...