Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSophia › The Seduction of Madness

Sophia › The Seduction of Madness

cd • 3 titres • 23:29 min

  • 1Untitled I07:05
  • 2Untitled II07:52
  • 3Untitled III08:39

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Ecrit et enregistré par Peter Pettersson à Erebus Odora, Suède, janvier-février 2001

line up

Peter Pettersson (tous instruments)

remarques

Digipack 4 volets avec livret dépliant agrafé sur le support.

chronique

Styles
ambient
indus
Styles personnels
orchestral dark-ambient

La création de ce mini sera passée par beaucoup d’étapes : initialement conçu pour illustrer une peinture de Goya (‘Saturne dévorant son fils’), il fut par la suite question d’en faire un court-métrage (toujours sur le même sujet). Ce sera finalement un cd dont le thème s’inspire des travaux d’Edward M. Podvoll, un psy auteur de ‘The seduction of madness’ (je vous épargne le sous-titre), un ouvrage traitant des troubles psychotiques et présentant des méthodes de soins avant-gardistes. Musicalement, on reste dans la logique de ‘Herbstwerk’, paru l’année précédente : un dark-ambient symphonique (voir lyrique) d’où émerge des percussions martiales qui, loin de casser le rythme, accompagnent harmonieusement nappes et samples de chants religieux et d’opéra. Certes, la structure de ces 3 morceaux est assez similaire, mais révèle un côté ambient beaucoup plus prononcé que dans les œuvres précédentes. En somme, une pierre de plus à l’édifice Sophia, dont les solides fondations en font un digne successeur d’In Slaughter Natives. Et de vous à moi, qui s’en plaindrait ?

note       Publiée le lundi 1 septembre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The Seduction of Madness".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Seduction of Madness".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Seduction of Madness".

E. Jumbo › vendredi 7 mai 2010 - 22:01  message privé !

Arg, quelle puissance, quelle démesure ! Des percussions traumatisantes et des chœurs dramatiques à souhait, et la toute fin du troisième morceau est triste et sublime...

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mercredi 11 juillet 2007 - 13:05  message privé !
avatar
Bon assez ri. Qui s'en débarasse, j'en ai marre de le chercher partout
Note donnée au disque :       
merci pour le fusil... › lundi 28 mai 2007 - 01:05  message privé !
luttons contre la surpopulation !
Wotzenknecht › lundi 28 mai 2007 - 00:38  message privé !
avatar
En tout cas il ne l'avait plus quand ses pieds ont quitté terre (ni son copain d'ailleurs)
Note donnée au disque :       
merci pour le fusil... › lundi 28 mai 2007 - 00:30  message privé !
Avec ou sans casque , je l'aurai quand même étranglé. Avait il ce petit sourire narquois et ces yeux brillants quand il t'as nargué ?