Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJack Or Jive › Mujyo

Jack Or Jive › Mujyo

cd | 13 titres

  • 1 A march for new European
  • 2 Shades of time
  • 3 Shades of time II
  • 4 To eternity
  • 5 Fragments of me
  • 6 Dryad
  • 7 Chieko
  • 8 Ainu
  • 9 The orient
  • 10 Cold justice
  • 11 Moon wanes
  • 12 Walk against the wind
  • 13 Venus

enregistrement

Enregistré entre 1991 et 1992, Japon

line up

Chako (chant, musique), Makoto Hattori (musique, production)

remarques

La première édition date de 1992 chez Dradomel. Les titres 10 à 13 sont des bonus.

chronique

Styles
gothique
ovni inclassable
Styles personnels
new wave ambient / noirceur asiatique

Jack or Jive est un groupe japonais complètement atypique...le Pays du Soleil Levant étant connu pour ses groupes d'indus bruitiste extrême, ses formations Visual kei aux looks terrifiants, sans oublier quelques formations goths, elles-aussi bien allumées, il est évident que le duo fait figure d'ovni au milieu de tout ce beau monde. Chako et Makoto n'ont d'ailleurs jamais caché leur goût pour la culture européenne, ce qui n'empêche pas que leur musique ne ressemble à rien de ce qui se fait en Occident. 'Mujyo' est leur second album et cette réédition Made in Prikosnovénie (leur nouveau label) a la bonne idée de s'être enrichie de quatre splendides inédits extraits de diverses compilations. On retrouve chez Jack or Jive, l'aspect spectral du butho, la tension de l'expressionnisme et des techniques vocales typiquement asiatiques. La musique se veut assez simple, minimaliste, inquiétante, hypnotisante, pour soutenir la voix qui, elle, est carrément hallucinante. A l'instar de Cocteau Twins (auxquels il seront comparés par la suite), Chako ne chante pas des paroles mais des sons, le chant étant voulu comme un instrument à part entière. Les climats de 'Muiyo' sont assez diversifiés, on y trouve quelques titres calmes et mélancoliques au piano, avec quelques nappes de synthé ou d'orgue ('Chieko', 'Ainu', 'Moon wanes' ou 'To eternity'), d'autres plus inspirés new wave froide (le très beau 'March for new European avec un rythme de pas martial utilisé comme rythme ou le poignant 'Cold justice'), sans oublier quelques pièces très glauques ('Fragments of me', véritable plongée abyssale où la voix se trouve ralentie ou accélérée selon les pistes, pour des atmosphères pas si loin de Diamanda Galas, ou 'The Orient', plus mystique). Quelle que soit l'ambiance de la chanson, la puissance émotionnelle qui s'en dégage est d'une intensité incroyable, une noirceur particulière qui ne peut laisser indifférent, et personnellement, je considère 'Mujyo' comme un véritable chef-d'oeuvre.

note       Publiée le mardi 5 octobre 2004

partagez 'Mujyo' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Mujyo"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Mujyo".

ajoutez une note sur : "Mujyo"

Note moyenne :        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Mujyo".

ajoutez un commentaire sur : "Mujyo"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Mujyo".

Wotzenknecht › lundi 16 août 2010 - 07:30  message privé !

non, on peut aussi juste trouver que le chant complètement faux gâche tout le plaisir...

Note donnée au disque :       
dakota › lundi 16 août 2010 - 06:08  message privé !

Peut-on seulement rester insensible à l'écoute de 'To Eternity'...

Et si oui, est-on forcément un connard cynique blasé qui écrase le monde de son mépris ?

Note donnée au disque :       
jeanfi › lundi 7 juin 2010 - 12:59  message privé !

J'avoue que je ne comprends pas la voix qui est en fait de course chanté faux, c'est très troublant...

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › lundi 24 novembre 2008 - 20:03  message privé !

je viens de récup' la quasi-disco de J Or J pour peau d'balle ! ça me fera un fond sonore pour ces trop longues soirées de fin d'année.

Note donnée au disque :       
jesuistoutdur › vendredi 16 février 2007 - 23:40  message privé !
Ah! Ah!
Note donnée au disque :