Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSophia › S/T

Sophia › S/T

cd • 10 titres • 40:51 min

  • Sigillum militum
  • 1Part I02:29
  • 2Part II04:06
  • 3Part III02:06
  • 4Part IV03:12
  • 5Part V02:33
  • 6Part VI02:00
  • 7Part VII05:17
  • 8Part VIII02:12
  • 9Part IX07:18
  • Adeptus / Last movement
  • 10Adeptus / Last movement09:36

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Ecrit, enregistré et masterisé par Peter Petersson à Erebus Odora, mars - juillet 2000

line up

Peter Pettersson

Musiciens additionnels : Per Ahlund

remarques

chronique

Styles
indus

Sophia est le side-project de Peter Pettersson, mentor d’Arcana, excellent projet neo-médiéval et dark ambient suédois. Certaines ambiances rappelleront aux connaisseurs le groupe précité, mais c’est vers une musique beaucoup plus martiale et industrielle que lorgne Peter avec ce premier album, scindé en deux parties sur le thème des Templiers. La première, Sigillum militum (elle-même scindée en 9 sous-parties), est une longue suite de plages atmosphériques, lugubres, d’où surgissent des salves de percussions qui donnent à l’ensemble encore plus d’ampleur (il faut dire qu’elle a été conçue pour des performances live). La seconde pièce, Adeptus/Last movement, en apparence plus ambient, est en fait faussement calme puisque les percus sont encore de la partie. Une première œuvre réussie, au final beaucoup plus sombre qu’Arcana et qui laisse présager d’un futur des plus prometteurs.

note       Publiée le mercredi 21 mars 2001

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "S/T" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "S/T".

notes

Note moyenne        11 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "S/T".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "S/T".

Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar

Le meilleur avec The Seduction of Madness, le reste est un peu trop gnangnan à la longue (surtout Herbstwerk)

Note donnée au disque :       
E. Jumbo Envoyez un message privé àE. Jumbo

Une très sympathique entrée en matière, mais on est quand même plus dans le dark ambient mystique que dans l'industriel symphonique, même si les quelques passages dans le genre sont superbes. Les choses deviennent vraiment sérieuses dès l'année suivante !

Note donnée au disque :       
kuroikarasu Envoyez un message privé àkuroikarasu
Superbe... et totalement mystique.
Note donnée au disque :       
Emperor Gestahl Envoyez un message privé àEmperor Gestahl
mouais... bonne ambiance, mais bon... on deviendrait assez vite blasé de ce style, mine de rien, parce que c'est vraiment pas dur de faire une bonne ambiance dans ce genre-là (en l'an 2000, j'entends)... ça manque un peu d'ambition, trouve-je.
Necro Envoyez un message privé àNecro
Cet album a des sonorités vraiment particulières. Le thème abordé me plait enormement (les templiers) et je dois dire que je suis conquis. Cependant, je trouve que ca tourne un peu en rond au bout d'un moment. Etant donné que l'album a été ecrit dans le but de performances scéniques, on comprend mieux l'intérêt de celui-ci
Note donnée au disque :