Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNovy Svet › Cuori di petrolio

Novy Svet › Cuori di petrolio

cd | 12 titres

  • 1 Un canto sobre la muerte
  • 2 Punished with longing
  • 3 Utopia
  • 4 Souvenir de Kashmir
  • 5 Instrumental
  • 6 Traicion
  • 7 Un canto sobre el amor
  • 8 Sin fin
  • 9 Linea alba
  • 10 The circus joy
  • 11 Le zen vienne
  • 12 Mentira

enregistrement

Vienne, Autriche, juillet 1999 - janvier 2000

line up

J. Weber, Frl. Tost

remarques

inspiré de la pièce ' Cuore di petrolio ' de Pablo Gagliardi

chronique

Styles
ovni inclassable
Styles personnels
glauque

La musique de Novy Svet est véritablement inclassable ; très simple dans sa structure, elle n’en demeure pas moins riche, diversifiées et difficile à décrire. ‘Cuori di petrolio’ m’évoque un petit saloon mexicain mordu par la chaleur et la poussière. L’atmosphère est écrasante, la bouteille de tequila que vous sirotez vous plonge dans une torpeur cotonneuse, les sons semblent étouffés…une musique évolue comme au ralenti, hypnotique, envoûtante, minimaliste, légèrement malsaine également. Principalement éléctronique, elle est constituée de boucles répétitives évoquant selon les titres des éléments néoclassiques, dark folk, blues, tango, voir dub, bref une sorte de fanfare cabaret psychédélique lente et funèbre. La voix renforce cette étrange impression ; désenchantée et monocorde, elle dérange et fascine. Bien que le groupe soit autrichien, il chante en espagnol, ce qui contribue, à mon avis, encore davantage au mystère de cette musique. Et soudain, cette douce transe glauque est brisée net par le dernier morceau, beaucoup plus bruyant, mélange de psychédélisme et d’expérimentations sonores proches de certains essais indus de Death in June ou Current 93. Vous l’aurez compris, la musique de Novy Svet est loin d’être banale ; un peu lassante, elle n’en est pas moins délicieusement fascinante et des titres comme ‘’Punished with longing’(fanfare déprimée et martiale), ‘Utopia’ ou ‘Traicion’(sortes de tangos lents et hypnotiques) sont des expériences musicales dont on ne se remet pas si facilement ; essayez, vous verrez.

note       Publiée le mardi 5 novembre 2002

partagez 'Cuori di petrolio' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Cuori di petrolio"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Cuori di petrolio".

ajoutez une note sur : "Cuori di petrolio"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Cuori di petrolio".

ajoutez un commentaire sur : "Cuori di petrolio"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Cuori di petrolio".

taliesin › vendredi 4 juillet 2014 - 23:45  message privé !

Du neofolk de drogué je vous dis ;-)

Note donnée au disque :       
novy_9 › lundi 31 mars 2014 - 16:11  message privé !

"un peu lassante, elle n’en est pas moins délicieusement fascinante" heureusement que dans la même phrase il y a fascinante, je ne me suis jamais lassé de Novy Svet, on a frolé l'incident diplomatique la Mr Twilight ^^. Ils sont le dernier sursaut de talent d'une scène Neo Folk/indus moribonde, ce qu'ils font musicalement avant eux cela n'existait pas, et personne depuis n'a su le faire avec le même génie.

Note donnée au disque :       
empreznor › jeudi 11 décembre 2008 - 19:44  message privé !

oui, consensuel, bâtisseur, "lover" né dirait cyprine, amoureux de la musique arguerait gulo, hétéro s'epoumonerait tommy. Mes chevilles enflent.

Dioneo › jeudi 11 décembre 2008 - 19:36  message privé !
avatar

Oui, c'est ce que je voulais dire, merci. Empreznor, Médiateur de Guts ? Je vote pour.

empreznor › jeudi 11 décembre 2008 - 19:29  message privé !

bien sur que la prod est importante dans le BM, et bien sur que Dioneo a raison : le BM est un des seuls genres où une prod degradée, faiblarde est tolérée et meme conseillée.