Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMKan Mikami / Shoko Toshiyama › Peaches and Crows / Red Shoes Red Shoes, Full Moon in Las Vegas

Kan Mikami / Shoko Toshiyama › Peaches and Crows / Red Shoes Red Shoes, Full Moon in Las Vegas

cd | 9 titres | 29:33 min

  • 1 KIRAICHI [3:58]
  • 2 弥三郎家 [6:04]
  • 3 サイフ [2:58]
  • 4 つぼ [3:37]
  • 5 ひとコマのまんが [2:37]
  • 6 ディア・シュウ [2:45]
  • 7 リバプールの光玄 [3:01]
  • 8 LANDING [2:12]
  • 9 ギター子守唄 [2:16]

cd | 13 titres | 35:22 min

  • 1 赤い靴(ビスケットバージョン) [4:17]
  • 2 青いラヂヲ [2:36]
  • 3 ストロベリージュースを飲みながら [3:12]
  • 4 青白い顔のメロン様 [2:02]
  • 5 カオルコとガジュマルの樹の下で [3:14]
  • 6 Voice Drop [3:38]
  • 7 Pink Snail Under The Moon Light(おまけ) [1:04]
  • 8 Twinkle Trip [2:32]
  • 9 Sound Toy [2:39]
  • 10 Pink Snail Under The Full Moon(逆再生バージョン) [1:07]
  • 11 夕暮れ小径 Darling [3:48]
  • 12 ハタケヤマ先生と熱帯夜 [2:07]
  • 13 ラスベガスの満月 [3:02]

enregistrement

Mixé et masterisé par Takeshi Tamura.

line up

Kan Mikami (voix, guitare), Shoko Toshiyama (voix, effets, paroles, composition)

Musiciens additionnels : Takeshi Tamura (guitare électrique), Yoshinori Yanagawa (saxophone alto), Tamako Katsufuji (voix, sampler, mélodéon, jouet), Kouichi Kishida (voix)

remarques

Chaque côté de la pochette correspond à l'artwork de l'album.

chronique

Styles
electro
folk
jazz
free jazz
pop
spoken word / lecture / poésie
Styles personnels
alternances alternatives

Étrange tour de passe-passe (même venant du territoire nippon) que d’avoir réuni, sur un double-album "split" chatouillant les frontières du pressage privé, le légendaire chanteur blues-folk Kan Mikami – qu’on ne présente plus – avec la photographe et bidouilleuse électronique Shoko Toshiyama, artiste bien moins connue au style kawaii assumé, aux clichés craftés à grands renforts de rubans roses. Deux disques, deux ambiances bien distinctes : les poèmes chantés en solo par une voix reconnaissable entre mille sur "Pêches et corbeaux", dans la veine d’une discographie-fleuve poussée par des élans plaintifs d’enka vers un surréalisme à la solde de Dali ; l’électro-expérimental bariolé, mâtiné de free jazz d’un groupe constitué de semi-anonymes sur "Chaussures rouges, chaussures rouges, pleine lune à Las Vegas". À y regarder de plus près, ce jumelage n’est pas aussi tiré par les cheveux que ce Mikami violet et blondinet sur sa pochette. Le vieux baroudeur fait une infidélité à Chaotic Noise Recordings le temps d’une rencontre impromptue avec une élève de ses cours de poésie, amie proche qui lui a déjà rendu hommage à l’occasion d’un tribute album en 2015. Tombé par hasard sur elle à Osaka, le natif d’Aomori s’est invité en studio pour interpréter de son côté de nouvelles chansons, un air traditionnel de sa région et des paroles écrites par son indécrottable mentor, Shuji Terayama. Et si la prise de son n’est pas optimale, retrouver la tessiture de la voix de Kan sur un lit de cordes acoustiques est un rare plaisir. Quant à Shoko Toshiyama, à l’univers visuel inspiré par ce coquin de Nobuyoshi Araki, elle joue de cette pop électro bancale si chère aux minettes du Soleil-Levant, où l’on retrouve là aussi l’idée de collages, cette fois de sons plutôt que de coupures de magazines, dans des formats assez courts. Des indices de J-pop acidulée, fantasque voire funky d’artistes comme Cibo Matto, mais passées à un filtre bizarroïde comme celui d’After Dinner, ou de la petite Haco ; du sample, du saxophone criard et de la guitare aux fraises, comme dans une version moins abrupte, plus attendrie d’un Yoshihide Otomo. Instrumental, moins abstrait que chez Phew, mais bricoleur comme dans la cuisine d’Ikue Mori. Pas facile de trouver les mots pour qualifier cette tambouille ultra-indépendante mais surprenamment bien produite, qui s’entiche de Houmei Yanagawa – le sax alto de la fin du film-hommage envers Kaoru Abe, Endless Waltz – afin de présenter une version abordable de la scène alternative japonaise. Édulcoré, cet aperçu ? Possible. Il n’empêche : Orepeko en rassemble trois tendances, folk, jazz et électro, et les petites surprises sont à goûter sauvagement comme des bonbecs.

note       Publiée le mercredi 17 janvier 2018

partagez 'Peaches and Crows / Red Shoes Red Shoes, Full Moon in Las Vegas' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Peaches and Crows / Red Shoes Red Shoes, Full Moon in Las Vegas"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Peaches and Crows / Red Shoes Red Shoes, Full Moon in Las Vegas".

ajoutez une note sur : "Peaches and Crows / Red Shoes Red Shoes, Full Moon in Las Vegas"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Peaches and Crows / Red Shoes Red Shoes, Full Moon in Las Vegas".

ajoutez un commentaire sur : "Peaches and Crows / Red Shoes Red Shoes, Full Moon in Las Vegas"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Peaches and Crows / Red Shoes Red Shoes, Full Moon in Las Vegas".