Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSStorm Orchestra › Bite the bullet

Storm Orchestra › Bite the bullet

cd | 4 titres | 14:27 min

  • 1 When I touch your [02:59]
  • 2 El Tyrano [03:19]
  • 3 Survival [03:23]
  • 4 Blown [04:42]

line up

Maxime Goudard (chant, guitares), Adrien Richard (basse, chant), Marc Familiari (batterie)

Musiciens additionnels : Crazy Joe (chant, [3])

chronique

Styles
pop
rock

Storm Orchestra est un jeune trio de rock n' roll français. Ils nous proposent ici leur deuxième sortie sous la forme d'un EP 4-titres, "Bite the bullet", après une première démo "So?". Prendre le nom d'un morceau de Motörhead, autre power trio, annonce la couleur ! La formation va nous en mettre plein les oreilles. Ça commence avec un bon "When I touch your", bien énergique et tout à fait dans le style d'Alice Cooper de ces 15 dernières années, du bon rock mélodique plutôt rapide et entraînant. Là, pour le coup j'aime bien ce début. Le deuxième morceau commence avec une grosse rythmique bien lourde et imposante, à la Ozzy en solo, en plus moderne mais avec une petite touche pop un peu trop proprète, pouvant même rappeler sur la fin du morceau les deux derniers Muse. Le son de la guitare est d'ailleurs très proche de ce trio d'ailleurs. En fait, sur ce début d'EP, je suis partagé entre le fait d'avoir des morceaux bien écrits et assez inspirés mais qui manquent de sueur. La production est un peu trop propre. Pour faire du gros rock qui tache, j'aurais aimé un son un peu plus brut de décofrage, limite garage. La troisième morceau est certainement celui qui va le plus divisé, avec la présence du rappeur Crazy Joe. Là, pour moi, ça fait trop fusion moderne qui perd de son côté percutant pourtant, il y a à nouveau de bonnes idées, de bons enchaînements et un chant rock plutôt convaincant. "Blown" retrouve la veine du deuxième morceau, "El tyrano", avec du rock/pop plutôt bien trouvé mais à nouveau manquant de mordant au niveau de la production. J'aimerais que ça se lâche complètement à l'image de "The Darkness" par exemple, que les chevaux soient lâchés. Le groupe possède de bonnes bases, mais il faudrait qu'ils se focalisent plus sur l'énergie et la grosse patate ! On sent qu'ils ont le potentiel. Parfois on a un peu l'impression que le chanteur a encore plus envie que ça parte notamment sur la fin de l'EP, presque post-rock avec une belle montée finale qu'on aurait aimé encore plus explosive. Il y a du potentiel qu'il faudrait maintenant concrétiser.

note       Publiée le dimanche 16 avril 2017

Dans le même esprit, Nicko vous recommande...

partagez 'Bite the bullet' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Bite the bullet"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Bite the bullet".

ajoutez une note sur : "Bite the bullet"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Bite the bullet".

ajoutez un commentaire sur : "Bite the bullet"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Bite the bullet".