Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMuse › The 2nd law

Muse › The 2nd law

cd | 13 titres | 53:39 min

  • 1 Supremacy [04:55]
  • 2 Madness [04:40]
  • 3 Panic station [03:04]
  • 4 Prelude [00:58]
  • 5 Survival [04:17]
  • 6 Follow me [03:51]
  • 7 Animals [04:23]
  • 8 Explorers [05:47]
  • 9 Big freeze [04:40]
  • 10 Save me [05:09]
  • 11 Liquid state [03:03]
  • 12 The 2nd law: Unsustainable [03:48]
  • 13 The 2nd law: Isolated system [05:00]

enregistrement

Enregistré aux Air Studios de Londres, aux EastWest Studios de Los Angeles, au Shangri-LA Studios de Malibu et aux Capitol Studios de Los Angeles

line up

Chris Wolstenholme (basse, piano, synthés, chant), Dominic Howard (batterie, percussions), Matthew Bellamy (chant, guitares, piano, synthés)

Musiciens additionnels : David Campbell (chef d'orchestre)

chronique

Après un "Resistance" que j'avais trouvé fabuleux, le trio anglais revient trois ans plus tard avec ce "2nd law". Alors qu'une rumeur sur leur participation à la BO du James Bond "Skyfall" (finalement, ça sera Adele qui signera le thème principal de ce film), Muse signe la musique des JO de Londres 2012 avec le morceau "Survival". Étant sorti avant l'album, lorsque j'ai écouté ce titre, j'ai trouvé qu'il était sympa mais pas assez abouti et qu'il aurait gagné à être plus développé, notamment sur la fin du titre qui se termine un peu en queue de poisson. J'aurais aimé une deuxième partie aventureuse, j'ai trouvé qu'il l'avait joué un peu facile, même si cela restait un bon morceau, avec une belle montée en intensité, hélas mal exploitée. Je m'étais dit à l'époque qu'il s'agissait d'un morceau dans la moyenne, mais j'en attendais quand même un peu plus de l'album. Mais lorsque le disque est finalement sorti, il a fallu se rendre à l'évidence, ce "Survival" représentait le meilleur titre de l'album. Et ça, je ne l'avais pas prévu. Muse a décidé sur cet album d'explorer encore plus l'aspect electro de sa musique. Ça se rapproche pas mal de U2 ou Depeche Mode, et franchement, ces sonorités modernes ne m'ont pas plu. Un titre comme "Panic station" m'a même fait penser à du George Michael. J'ai bien préféré les versions live, plus brutes que ces morceaux studio. Le premier titre, "Supremacy", était pourtant pleins de promesses avec une rythmique assez lourde, un titre très énergique, mais ces moments sont finalement assez minoritaires sur l'album. Pourtant, le groupe sait toujours composer de bonnes mélodies, les morceaux sont bien construits, mais ces sonorités ultra-modernes et parfois même technoïdes (La suite "The 2nd law" qui clôt l'album) ne me parlent pas. Pour le coup, ce changement ne m'a pas plu. La fin de l'album est poussive, surtout les titres chantés par Chris Wolstenholme ("Save me" est carrément affreuse). Tout n'est pas non plus mauvais, comme je l'ai dit "Supremacy" (et son clip totalement décalé avec des surfeurs grimés en black-metalleux ! °_°), "Survival" ou les excellents et calmes "Animals" et "Explorers" sont des exemples de morceaux bons et digne du rang du trio. Le reste n'est pas non plus franchement mauvais, mais d'une, ce son ne me convient pas, et de deux, les compositions n'atteignent pas des sommets. C'est de la pop très portée sur les années 80, ça s'écoute, mais cette productions ultra-mainstream, ça atteint mon seuil de tolérance. Je pense que le groupe a voulu toucher plus de monde avec un disque moins porté sur le rock (démarche que le trio avait déjà entamée sur le précédent disque) et avec un aspect plus moderne. Le résultat n'est pas à la hauteur des espérances et avec trois années de recul, il reste bien inférieur aux précédents disques de la formation. Une déception.

note       Publiée le samedi 16 mai 2015

partagez 'The 2nd law' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The 2nd law"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The 2nd law".

ajoutez une note sur : "The 2nd law"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The 2nd law".

ajoutez un commentaire sur : "The 2nd law"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The 2nd law".

A.Z.O.T › mercredi 20 mai 2015 - 15:04  message privé !

Pour ma part par la maigre écoute faite en compagnie d'un ami, ça ressemblait plus à "tiens mais quels groupes muse a t-il pompé pour cette musique"

Et le constat s'impose : on dirait vraiment du queen.

Raven › lundi 18 mai 2015 - 01:33  message privé !
avatar

J'aime cette pochette, je la trouve très New Order dans l'esprit - y a peut-être moyen ; si je dois écouter un Muse en entier je choisirais celui-ci.

Seijitsu › dimanche 17 mai 2015 - 19:07  message privé !

... Voilà qui expliquerait pourquoi j'avais trouvé Madness plutôt correcte. Cela dit, j'ai pas poussé le vice à écouter cet album hein. Je me suis déjà farci le reste et cela n'a fait que me confirmer que je conchiais ce groupe. Mais je crois sur parole El numero 6. La description fait froid dans le dos et Muse en serait bien capable !

mangetout › dimanche 17 mai 2015 - 18:50  message privé !

... le funky "Panic station" plutôt que l'accoler à George Michael se rapprocherait, selon moi, carrément du INXS de la période "Kick" (que j'adore en passant mais on s'en fout). Au contraire de tout le monde visiblement et pas pour prendre bêtement le contre-pied par provoc, je trouve cet album fantastique, j'y prend un plaisir immédiat et sans me poser de questions sur le "qu'en dira-t-on". Alors peut-être, effectivement, que cet attrait direct vient des bouts de 80's qui trainent dedans ("Madness" fait penser à du Prince aussi) mais pas que, les touches dubstep ou electro s'éloignent de cet héritage... après "mainstream" vs. "underground" j'avoue que, personnellement, je m'en cogne depuis un bail.

(N°6) › samedi 16 mai 2015 - 16:19  message privé !
avatar

Unsustainable porte bien son nom. Et c'est le premier morceau de prog-FM-dubstep-symphonique de l'histoire de la musique. Ce qui ne veut pas dire que fallait le faire.