Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBölzer › Roman Acupuncture

Bölzer › Roman Acupuncture

cd | 3 titres | 14:32 min

  • 1 Roman Acupuncture [03:17]
  • 2 Soul Eclipse [06:16]
  • 3 Zeus - Seducer of Hearts [04:59]

enregistrement

Enregistré et mixé par Nekros et Mentor à Zürich, janvier 2012.

line up

KzR (guitare, voix), HzR (batterie).

remarques

Première édition autoproduite, CDr et cassette. Réédition cassette par Iron Bonehead en 2013. Réédition CD par Invictus et vinyle par Iron Bonehead en 2015. Disponible également sur le bandcamp d'Invictus.

chronique

Que nous dit le jeune Bölzer ? Pour bien le comprendre, il faut déjà lire les quelques interviews à disposition en avant-goût du prochain album « Hero » qui va sortir très bientôt. Nous y découvrons donc une espèce de grand escogriffe tatoué de partout, fils de Paul Ubana Jones, chanteur de folk anglais s'étant installé au bout du monde. Le KzR baigne donc dans la musique depuis tout marmot et a partagé sa vie entre la Nouvelle-Zélande et la Suisse, fasciné de plus en plus par « l’énergie », la psychologie jungienne, la symbolique, le micro et le macrocosme ainsi que la mystique ancienne - voire même antédiluvienne, tellurique et méga-métal quoi. Histoire de préciser, leurs albums étant truffés de références du genre, au niveau graphique, comme au niveau des paroles... Il va donc monter ce groupe Bölzer à deux, sans basse, et voici leur première démo, rééditée dans un joli digipack sobre et gardant la pochette originale pleine d’éclairs phalliques (symbolique ancienne toussa). Dedans, trois titres qui passent relativement bien, très gutturaux, moins complexes mais encore plus velus que ce qu’on va écouter dans leurs deux prochains EPs... en écoutant le reste de leur discographie on sent d'ailleurs qu'on a dans "Roman Apucunture" le brouillon de ce qui va être déployé avec de plus en plus de puissance : une fougue, une vigueur, un sens de l’épique décoiffant, à rapprocher du meilleur des groupes de ce genre entre death, black, et aussi post-hardcore pleins de gnaque issus des labels Hydrahead ou Neurot au bon vieux temps que c’était à la mode. Premiers pas donc très prometteurs - rétrospectivement comme je viens de le faire, mais aussi à sa sortie, si mes souvenirs sont bons...

note       Publiée le jeudi 24 novembre 2016

partagez 'Roman Acupuncture' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Roman Acupuncture"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Roman Acupuncture".

ajoutez une note sur : "Roman Acupuncture"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Roman Acupuncture".

ajoutez un commentaire sur : "Roman Acupuncture"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Roman Acupuncture".

born to gulo › jeudi 24 novembre 2016 - 12:00  message privé !

Non mais le nouveau, n'ayons pas peur des mots, c'est du Metallica !

dimegoat › jeudi 24 novembre 2016 - 11:04  message privé !

La pochette est aussi pleine de croix gammées (mystiques, j'imagine). Plein de bonne musique rêche et incantatoire là-dedans, en tout cas, avant que le groupe ne se Mastodonise quelque peu. Et ça ne s'arrange pas sur le dernier.

Note donnée au disque :