Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSlugathor › Echoes from Beneath

Slugathor › Echoes from Beneath

cd • 7 titres • 38:48 min

  • 1Summoning (The True Face of Evil)06:24
  • 2Stormtroopers05:41
  • 3The Smoke07:08
  • 4Unveil the Passage01:19
  • 5Abomination06:28
  • 6Last Rites05:20
  • 7Downfall06:28

enregistrement

Enregistré, mixé et masterisé par J. Loikas (hiver 2007).

line up

Antti (guitare), Axu (voix), Immu (batterie), Tommi (guitare, basse).

remarques

Sorti sous forme vinyle et cd.

chronique

Slugathor, le plus grand de tous les héros, est étiquetté « death metal régressif » dans le catalogue du label Drakkar. Pas faux. Sur ce tout dernier album en date avant une dernière anthologie que vous trouverez décrite dans ces colonnes, finies les approximations : ça bourrine avec morbidité absolue, avec tout ce qu’il faut comme ralentissements, riffs à la mitrailleuse, les protège tibia dans la boue de la médiocrité, à la guerre, à la guerre mes fières limaces ! Donc, oui, toujours du Bolt Thrower dans l’air, toujours cette négativité qui suinte, et toujours le même nom de groupe, toujours pas d’originalité, toujours une dynamique puissante, toujours bien emmenée pour vous faire cafarder en balançant mollement votre tête trop grosse. Bien produit, headbanguant, pas de son trop crade, même si bien sûr tout le monde s’est accordé pour ne pas s’accorder selon les normes, mais trois tons et demi en dessous, cet album est le chant du cygne, voire le chant de limace de Slugathor, et vaut le détour car le propos est simple, définitif : « on va tous crever, on va tous crever, c’est la fin du monde et nous on fait la fêteeeugghghraaalll ». Voilà, chers death metalleux. Pour les autres, juste deux mots pour que vous visualisiez bien le topo : Slug et Gathor. Deux entités sorties de l'intermonde pour former Slugathor, limace croco expulsée du Valhalla pour nous enjoliver le coeur et les tripes, divinité absinthe de notre ennui quotidien, que ton bloup soit sceptique, que ton moignon soit rivé, que ton bonheur soit fait, pour des bûches et des seiches, hymen.

note       Publiée le samedi 10 octobre 2015

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Echoes from Beneath".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Echoes from Beneath".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Echoes from Beneath".