Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNeva › Individu

Neva › Individu

cd • 14 titres

  • 1Cités perdueslive
  • 2Sacrilègelive
  • 3L'hymnelive
  • 4Image de nuitlive
  • 5Frénézielive
  • 6Hallucinationlive
  • 7Mort d'une opinionlive
  • 8Valses
  • 9Ecotchiezko
  • 10Psykodrame
  • 11Out-Live
  • 12Amnésie
  • 13Irresponsable
  • 14Psykodrame86 version

enregistrement

Les morceaux 1 à 7 ont été enregistrés live en France en 1987. Les morceaux 8 à 14 ont été enregistrés en studio entre 1984 et 1986.

line up

Jacquy Bitch (chant, guitare, basse), Eric (claviers, programmation), Joël (claviers)

remarques

Paru en 1988 en format K7

chronique

'Survivante des années farouches, la cassette d'Individu' renaît de ses cendres' et nous, nous applaudissons des deux mains. Depuis l'intense bonheur qu'avait constitué celle en cd de 'Fausse conscience', tant de rumeurs avaient couru sur de possibles rééditions supplémentaires de matériel de Neva, tentatives avortées ou même mortes-nées, qu'on n'osait plus y croire. Deux parties scindent 'Individu', une première constituée de morceaux live enregistrés en 1987 et une seconde capturée en studio entre 1984 et 1986. On y retrouve le style de Neva dans sa forme la plus brute, un mélange de sons synthétiques, de boîtes à rythmes un brin cheap, des basses grondantes et les vocaux totalement déjantés de Jacquy. C'est l'essence
même d'un batcave hérité de l'école britannique qui est ici personnalisé par le groupe qui du coup appose sa propre marque dans le genre, même s'il aura fallu bien des années pour que les gens s'en aperçoivent. Sombre et urgente, la musique parvient à faire cohabiter en ses lignes une bonne accroche mélodique avec un feeling totalement décadent; le chant aigu, survolté, comme possédé assure le reste. D'excellents morceaux comme 'Sacrilège', 'Images de la nuit', 'Frénézie' ou 'Cités perdues' témoignent du potentiel live de Neva. Le studio atténuerait-il cette folie ? Pas le moins du monde, 'Ecotchiezko' , sa rythmique punky et ses vocaux de ouf, 'Psykodrame' et ses atmosphères froides, le bon 'Out-Live' plus orienté minimal wave, sans oublier 'Amnésie' ou les attaques carrément bruitistes de 'Irresponsable' (le spectre de Virgin prunes n'est pas loin) ont vite fait de remettre les pendules à l'heure ou plutôt de les dérégler
définitivement...'Individu', en comparaison avec 'Fausse conscience' livre un témoignage encore plus brut de l'univers du groupe; un bon travail de mastering sur les bandes originales permet d'en jouir pleinement sans problème de qualité sonore douteuse. Remercions 'Alone Prod.' pour ce cadeau inespéré et parlons des textes...euh...en fait je crois que vous en avez déjà assez encaissé pour le moment...

note       Publiée le mardi 17 mars 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Individu".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Individu".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Individu".

Richard › dimanche 26 juin 2016 - 07:20  message privé !

Bizarre, vous avez dit bizarre ? Le clown fait encore des siennes et nous offre à voir son monde pas vraiment beau. Folie, angoisse et inconfort permanent comme moteur d' inspiration . Insurpassable !

Note donnée au disque :       
novy_9 › samedi 8 février 2014 - 19:02  message privé !

k7 que j'avais acheté et écouté en boucles ado, je rentrais en trance avec "Image de nuit" .. je ne peux plus désormais cela passe moyen la voix du Jacky avec l'âge.. j'avais même gagné le 7" a radio enghien Mr Cyberghost :)))

cyberghost › samedi 21 avril 2012 - 01:10  message privé !

Enfin régularisé, et arg, énorme regret, toute l'intro de Cités Perdues est tronquée, la faute sans doute à l'état des masters, si master il y avait... Du reste, je me repasse ce disque (et fausse conscience, chopé par la même occasion) en boucle depuis deux jours, à en perdre la boule ! L'essence même de ce que j'aime dans le goth, cold, poussiéreux, et complètement fou...

Note donnée au disque :       
Solvant › mardi 17 mars 2009 - 21:23  message privé !

Ah la K7 ... c'était le bon temps de la copie légale. On peut dire 'excellent disque' désormais.

Note donnée au disque :       
cyberghost › mardi 17 mars 2009 - 19:19  message privé !

Me souviens d'avoir pris ma claque en entendant Citées Perdues sur l'émission goth de Radio Enghien, y a de ça bien des années, c'est donc une grande nouvelle que cette chose ressorte en cd ; une nouvelle acquisition à faire pour très bientôt

Note donnée au disque :