Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDThe Devil's Blood › Come, reap

The Devil's Blood › Come, reap

cd • 5 titres • 27:44 min

  • 1Come, reap05:08
  • 2River of gold04:18
  • 3The heavens cry out for the devil's blood05:34
  • 4White faces02:43 [reprise de Rocky Erickson]
  • 5Voodoo dust10:01

enregistrement

Enregistré aux Void Studios de Eindhoven du 23 au 25 juillet 2008 et du 11 au 13 août 2008

line up

FL The Mouth (chant), SL (guitares, basse, claviers, chant), B (batterie, chant), T (guitares), WP (guitares [2, 5])

remarques

chronique

Styles
rock
psychédélique
Styles personnels
rock occulte

The Devil's Blood, voilà un groupe dont j'avais énormément entendu parler mais que je n'avais jamais eu l'occasion d'écouter. J'ai dû attendre qu'ils se séparent pour m'y mettre ! Le groupe néerlandais est composé à la base d'un frère, SL, et de sa sœur, FL. Après une première démo et un premier single, ce "Come, reap" représente leur premier CD, un mini-album. Au programme, on a 5 titres totalement inspirés du hard rock occulte des années 70 (Black Widow et Coven en tête). Occulte, oui, c'est bien le mot ici ! The Devil's Blood, groupe ouvertement sataniste, propose une musique mystique basée sur du hard rock old-school. Ce qui fait tout le charme du groupe, c'est cette voix, à la fois cristalline, haut perchée mais aussi puissante. FL maîtrise totalement sa voix. Ici, il ne s'agit pas d'une petite voix fluette, mais bien d'un chant puissant, et haut perché. A côté de cela, la musique n'est pas là que pour mettre en valeur cette voix. Non, et c'est là toute la réussite de ce mini-CD, les 5 titres sont bien enlevés avec un rythmique soutenue, voire même carrément rapide, mais le tout baignant dans une vieille atmosphère 70's toujours occulte. On n'est loin du flower power ici. The Devil's Blood joue des rituels, souvent répétitifs mais toujours avec cette voix qui te prend et résonne dans ta tête tout au long des 27 minutes que dure ce disque. J'imagine très bien l'ambiance de messe noire que devaient prendre leurs concerts. En plus de cela, il faut bien évidemment parler de la guitare. La rythmique n'est pas lourde et puissante comme dans le metal par exemple, simplement elle est énergique et rapide. La guitare est l'élément musical principal du groupe, qui seconde totalement le chant de FL "The Mouth". Les guitares, souvent en arpèges, apportent un côté mystique et occulte qui donne toute sa force au disque. Les solos sont justes, sans virtuosité démonstratrice, mais tout simplement là où il faut et exactement comme il faut. Le final de "Voodoo dust", pièce maîtresse du mini-CD, est fabuleux de ce point de vue-là. Je me rends compte que je suis passé à côté d'un groupe très intéressant il y a quelques années. The Devil's Blood est clairement une formation de tout premier ordre pour tout fan de rock occulte des années 70.

note       Publiée le dimanche 16 novembre 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Come, reap".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Come, reap".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Come, reap".

born to gulo › vendredi 10 avril 2020 - 01:32  message privé !

Ouep.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › vendredi 10 avril 2020 - 00:20  message privé !

Jamais été trop fan de ce groupe, mais la version de "Voodoo Dust" par Urfaust est incroyable...

Klarinetthor › jeudi 25 août 2016 - 14:46  message privé !

Non, toujours pas; et je vois pas trop le rapport avec Blood ceremony and co. Le gratteux disait (avant de s'oter la vie) que sa plus grosse influence etait Slash et je crois que ca s'entend.

Note donnée au disque :       
The Gloth › lundi 17 novembre 2014 - 10:14  message privé !

Excellent groupe, dans la lignée de Blood Ceremony (en un peu plus "dur" peut-être), et ambiance rock n'roll/messe noire en effet. Lorsque je les ai vus, ils étaient entièrement couverts de (faux ?) sang, et je crois que la chanteuse mimait un rituel, dans le genre de ce que fait Ascension.