Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWJim White (usa) › The Mysterious Tale of How I Shouted Wrong-Eyed Jesus!

Jim White (usa) › The Mysterious Tale of How I Shouted Wrong-Eyed Jesus!

cd | 11 titres | 61:34 min

  • 1 Book of Angels [4:54]
  • 2 Burn the River Dry [4:58]
  • 3 Still Waters [6:36]
  • 4 When Jesus Gets a Brand New Name [5:15]
  • 5 Sleepy-Town [5:39]
  • 6 A Perfect Day to Chase Tornados [6:05]
  • 7 Wordmule [4:23]
  • 8 Stabbed in the Heart [4:24]
  • 9 Angel-Land [5:25]
  • 10 Heaven of My Heart [4:34]
  • 11 The Road That Leads to Heaven [4:53]

enregistrement

Produit par David Byrne

line up

Ralph Carney (clarinette, harmonica, trombone, scie musicale, worksongs, saxophone), Joe Henry (guitare, vocaux), Jim White (usa) (banjo, guitare, percussions, chant, slide guitar, claviers), Martin Tillman (violoncelle), Dave Pilch (basses), Bill Elm (guitare, pedal steel guitar), Paul Rabjohns (guitare, piano, claviers, percussions, arrangements), Pam Corkey (vocaux), James Kreig (vocaux), Julia Albert (vocaux), Eddie Baytos (accordéon), Danny Frankel (percussions, worksongs, batterie), Victoria Williams (vocaux)

chronique

Styles
country
alt-country
folk
gothique
Styles personnels
americana

Jim White c'est un mec au parcours insolite. Le genre de gus qui est obligé de faire preuve de talent pour maquiller les déboires de sa vie, afin d'avoir un minimum de street-cred. C'est pas que foncièrement il y tienne, mais bon, depuis Will Oldham, on est un peu obligé de passer par la case street-cred si on veut avoir un public un minimum intéressé, quand on joue ce genre de musique. Et c'était pourtant pas gagné, quand Jim White raconte dans ses interviews qu'il a commencé sa vie en tant que surfer professionnel, puis comme mannequin, comme conducteur de taxi, et tout un tas d'autres trucs assez incongrus dont on se questionne de s'il aurait pas inventé la moitié en cours de route. Quand il a fallu qu'il s'amoche la main avec une scie à ruban pour décider qu'en fait ce qu'il avait vraiment envie de faire c'est de jouer de la guitare et d'écrire des morceaux à la mode americana onirique. Quand il passe la plupart de ses concerts à socratiser avec son public sur ses expériences personnelles plutôt qu'à jouer. On a un peu de mal à s'y pencher sur Jim White. Mais pourtant il est assez sympathique comme bonhomme, dans le fond. On finit par le remarquer. Il est même plutôt doué pour écrire des chansons folk brumeuses, qui font papa-pala-paaa pa-pa-paaa et qui parlent des choses simples de la vie. Pour les confire d'une grâce porcelainée et à détour artificielle. Jim White en fait je le vois assez bien tenir une boutique de bibelots inutiles et surfacturés sur Mission Street à San Francisco, mais qu'on prend malgré nous plaisir à s'offrir au détour de vacances hors du temps, abreuvé de son discours sombre et désabusé d'écrivain southern gothic raté. Faut dire que malgré ses allures inoffensives, il a quand même une voix assez chaleureuse, douce et hantée. Le compagnon, une fois passé le cap des trois quatre morceaux, se montre bien capable de vous faire prendre goût aux fables mystico-religieuses de toutes sortes. Il a des instrus plutôt fouillées (c'est quand même signé sur le label de Davyd Byrne, c'est pas pour rien), qui prennent soin de vous oublier dans des atmosphères suintantes, cotonneuses et jazzy, qui rappellent des fois un peu Tom Waits sans les pets du ciboulot (pour ça c'est facile : sur Wrong-eye Jesus y'a Ralph Carney, un des chums attitrés du grand maître). Maintenant c'est pas non plus tout à fait passionnant comme disque, surtout que faute d'être fluent de la mort en ricain sudiste, on est forcément amené à rater une grande partie de la poésie littéraire du type devant laquelle beaucoup s'extasient. Mais on en reparlera plus tard.

note       Publiée le jeudi 24 avril 2014

partagez 'The Mysterious Tale of How I Shouted Wrong-Eyed Jesus!' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The Mysterious Tale of How I Shouted Wrong-Eyed Jesus!"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The Mysterious Tale of How I Shouted Wrong-Eyed Jesus!".

ajoutez une note sur : "The Mysterious Tale of How I Shouted Wrong-Eyed Jesus!"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Mysterious Tale of How I Shouted Wrong-Eyed Jesus!".

ajoutez un commentaire sur : "The Mysterious Tale of How I Shouted Wrong-Eyed Jesus!"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Mysterious Tale of How I Shouted Wrong-Eyed Jesus!".