Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEElectric Press Kit › The lost tracks

Electric Press Kit › The lost tracks

cd • 10 titres

  • 1La rivière (early version)
  • 2Sayonoara baby (analogic mix by -K-)
  • 3Tout ce qui détruit (dream&bass mix by -K-)
  • 4This night (Night mix by -K-)
  • 5This night (live)
  • 6Born in Roswell (live)
  • 7Low cost (live)
  • 8Everybody loves you in hell (live)
  • 9Où que tu sois (demo version)
  • 10She's lost control

line up

Emmanuel D (chant, guitare, programmation), JEF J (basse)

remarques

Titre 1 inédit; titre 2 tirés de la compilation 'Salamandre vol 3', titre 3 tiré de la compilation 'Salamandre vol 5'; titre 4 titré de la compilation 'Electronic aid to Haiti'; Titres 5-8 enregistrés live au Rigoletto, Paris, France; titre 10 inédit

chronique

Infatigables Electric Press Kit ! Sans faire trop de vagues, de remous, ils sont sans cesse présents sur les scènes, dans les compilations, et livrent régulièrement de quoi chauffer la platine. Il s'agit cette fois d'une collection de raretés sous forme de séquences en concert, de versions alternatives, d'inédits ou de remixes, ce qui explique comme à chaque fois dans ce type d'exercice la diversité des atmosphères. Fonds de tiroir au programme ? Pas du tout, il y a franchement du bon à s'enfiler sur ce 'Lost Tracks' qu'il eût été regrettable de laisser dormir au fond d'une caisse. J'en retiens notamment la version de 'Sayonora Baby', pur produit post punk moderne avec production électronique et dansante sans céder à la facilité, 'La rivière' plus roots dans les sonorités mais dont j'apprécie la mélodie et le feeling sombre, la version live de 'This night' dont les textures nocturnes me conviennent bien plus que son remix. Oui, je sais, nostalgie cold wave au profit de la nouveauté, mais je suis ainsi. Tant qu'à être au rayon, signalons la reprise de 'She's lost control', intéressante musicalement, plus maladroite quant au chant, hélas trop souvent le point faible du groupe malgré d'indéniables progrès. 'Tout ce qui détruit' fonctionne d'ailleurs avec apport de voix féminine, idée pertinente même si j'avoue que ce morceau n'est de loin pas mon favori. La sélection permet de bien saisir les diverses facettes du duo, entre son attachement aux racines et sa volonté d'expérimenter, de se renouveler pour ne jamais stagner. En d'autres mots, 'The lost tracks' a définitivement sa raison d'être dans la discographie de Electric Press Kit et plutôt du côté des bonnes surprises.

note       Publiée le lundi 17 février 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The lost tracks".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The lost tracks".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The lost tracks".

emmanuel › vendredi 21 février 2014 - 11:56  message privé !

Merci pour la correction ;) :)

Shelleyan aka Twilight › jeudi 20 février 2014 - 17:06  message privé !
avatar

Corrigé, navré j'ai dû confondre les versions

emmanuel › mercredi 19 février 2014 - 19:48  message privé !

Disponible en téléchargement libre ici: Sombrati records http://sombratirecords.blogspot.com.br/2013/11/electric-press-kit-lost-tracks.html Alienor Netlabel http://alienor-netlabel.wifeo.com/epk-lost-tracks-.php

emmanuel › mercredi 19 février 2014 - 19:10  message privé !

Errata: " 'Tout ce qui détruit' fonctionne d'ailleurs avec apport de voix féminine (Sandra C, si je ne m'abuse)..." Il s'agit de Mélanie et non de Sandra C. (Merci à Twilight pour la review!)