Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWatain › Lawless darkness

Watain › Lawless darkness

cd • 10 titres • 73:28 min

  • 1Death's Cold Dark05:29
  • 2Malfeitor06:58
  • 3Reaping Death05:07
  • 4Four Thrones06:16
  • 5Wolves Curse09:12
  • 6Lawless Darkness06:08
  • 7Total Funeral06:04
  • 8Hymn to Qayin05:57
  • 9Kiss of Death07:46
  • 10Waters of Ain14:31

enregistrement

Enregistré au Necromorbus studio, Alvik, Suède.

line up

Erik Danielsson ([E.] chant, basse), P. (guitare), H. (batterie)

remarques

L'édition digipack contient en morceau bonus la reprise de Death SS "Chains of Death". Un box limité à 1000 exemplaires comprend l'album en format digipack, un drapeau, un pendentif et des cartes.

chronique

Irrégulier, globalement insipide et surtout très loin du Watain d'antan. Autant j'apprécie les groupes qui évoluent, quitte à partir vers des styles plus accessibles, autant je n'aime ça que lorsque le feeling et la flamme des débuts continuent d'exister. Ici, et bien que niveau layout on retrouve toujours ce même goût des choses bien faites, musicalement il n'en va malheureusement plus de même. Il faut dire que depuis "Rabid death's curse", le groupe n'a à mes yeux cessé de descendre en intensité et en qualité. Leur premier opus regorgeait d'une rage incroyable, l'atmosphère était étouffante. Ici plus rien. Erik a beau continuer d'assurer vocalement, il est le seul qui apporte une touche malsaine à l'ensemble. La faute d'abord à une production absolument plate. C'est d'autant plus regrettable lorsqu'un groupe mise sur des lead guitares sensées vous transporter dans des dimensions cosmiques et qu'au finale celles-ci vous glissent dessus comme la bave du crapaud. Ca ne pénètre pas, ça vous dérange plus qu'autre chose et franchement ça casse l'ambiance. Parce que derrière la démarche en elle même aurait pu être bonne. Ce "Lawless darkness" qui empiète allègrement sur les traces de feu Dissection recèle de quelques passages plutôt agréables. Déjà à mes oreilles les moments les plus bestiaux tendent à me maintenir un minimum intéressé par le groupe. Ensuite les passages les plus Dissection avec des guitares totalement stellaires sont parfois bons. Parfois seulement. Majoritairement, ça sonne trop "Reinkaos" et pas assez "Storm of the light bane", si vous voyez ce que je veux dire. J'ai écouté avec vraiment beaucoup d'attention cet album, mais rien n'y fait, ça ne passe pas. Surtout quand deux titres qui parviennent presque à s'en sortir "Hymn to Qayin" et "Malfeitor" se terminent par quelques secondes totalement atroces et maladroites. Sans rire, que font les 15 dernières secondes de "Malfeitor" ici ?? C'est juste immonde, pompeux, grossier et totalement hors de propos. Et si la conclusion de ce titre est particulièrement ratée, on retrouve des passages franchement mal vus un peu partout. Prenez "Waters of Ain", n'oubliez pas que vous écoutez Watain, ça se passe pas trop mal, le morceau est plutôt intéressant et là encore la (longue) conclusion est ... molle ?!? C'est peut-être beau, mais encore une fois, c'est tellement en décalage par rapport à ce que le groupe tente de communiquer comme énergie, que je ne vois pas ce que ça apporte à part gagner du temps et combler du vide avec du pseudo grandiloquent. Contrairement à la reprise de Death SS sur l'édition digipack de l'album qui sonne plutôt bien. Au final, le seul titre qui tient la route de A à Z reste "Reaping Death" qu'on retrouvait déjà sur un EP limité en vente avec Terrorizer peu avant la sortie de l'album. "Lawless Darkness" est un gros coup d'épée dans l'eau, avec une production trop lisse et des compositions bancales, surtout dans leurs conclusions. Avec cet album, Watain nous disait que le "Black metal will be reborn". Ou pas.

note       Publiée le mercredi 11 août 2010

Dans le même esprit, Stéphane vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Lawless darkness".

notes

Note moyenne        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Lawless darkness".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Lawless darkness".

Demonaz Vikernes › mardi 10 janvier 2012 - 20:39  message privé !

Je le trouve nettement supérieur à leur premier album qui m'avait pas emballé plus que ça. Après ya rien de révolutionnaire non plus.

Note donnée au disque :       
vargounet › samedi 18 décembre 2010 - 17:46  message privé !

Je trouve également la critique assez rude. Je vois pas trop en quoi cet album est inférieur à Casus Luciferi par exemple qui est aussi très calibré et qui manque d'âme avec du recul. Lawless Darkness est un album certes assez vite oublié et prévisible mais qui se révèle assez bien fait au final. Ceci dit le seul Watain que je retiens vraiment est le premier, toujours la grosse baffe. On peut dire qu'à partir cet album ça ne sonnait déjà plus authentique.

Note donnée au disque :       
torquemada › samedi 18 décembre 2010 - 14:51  message privé !

Je ne suis pas du tout fan de ce groupe mais "Waters Of Ain" est quand même un putain de morceau.

cantusbestiae › vendredi 13 août 2010 - 11:26  message privé !

Aussi peu inspiré que "Sworn to the Dark" quoiqu'un peu plus massif. WATAIN ne semble plus rien avoir d'excitant à nous proposer.

Note donnée au disque :       
reno › jeudi 12 août 2010 - 09:16  message privé !

5 boules pour l'album et 10 boules pour leur performance live !!!! Ouais, du sang de cochon !

Note donnée au disque :