Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJustice Yeldham › Justice Yeldham

Justice Yeldham › Justice Yeldham

vinyl33t • 4 titres

  • 11802119:56
  • 2Buzzies3:35
  • 3Black Knight Cleans Bright8:06
  • 4March Of The Bodypumpers4:54

enregistrement

180211 enregistré par Jon Hunter. Masterisé par Rashad Becker

line up

Lucas Abela

remarques

Edition limitée à 300 copies

chronique

Styles
noise

Pour ma dernière chronique, moult possibilités me tendaient les bras : boucler la boucle avec Le Syndicat Electronique, marquer le coup avec une box de Maurizio Bianchi, assurer peinard avec un classique de Kevin Drumm, ou faire mon trve connoisseur avec une obscure cassette de Stenka Bazin (checkez donc ça, fans d'indus boueux). Et puis je me suis dit qu'il était ridicule de déroger à ma règle habituelle, et j'ai donc pris ce qui me tombait sous la main : Justice Yeldham. Merci heureux destin ! On ne pouvait décemment terminer plus en beauté. Il se trouve en effet que Lucas Abela, alias Justice Yeldham, figure parmi mes performers préférés. Si vous ne connaissez pas, jetez-vous sans attendre sur la première vidéo live que vous trouverez, et appréciez. Vous verrez alors cet énergumène génialement déjanté produire avec son instrument les sons les plus jouissifs et galvanisants du monde noise. L'instrument ? Pour le coup au cœur même de la performance, puisqu'il s'agit d'une plaque de verre sur laquelle est fixé un micro-contact, lui-même alimentant une chaîne de pédales d'effets (distorsion entre autres). Et Lucas de gesticuler et de se tordre tout en hurlant, léchant, crachant contre sa plaque, en une étreinte à la fois charnelle (il faut voir ces french kisses pour les croire) et violemment éreintante. Chaque morceau, jaculatoire, y concentre une énergie si vive et communicatrice que, des performances, Lucas ressort anéanti, vidé, souvent la bouche en sang, pendant que le public, chauffé à blanc, en redemande. Cherchez si vous voulez, il n'existe aucun équivalent de ce bonhomme. Au mieux retrouve-t-on chez lui l'énergie folle de Masonna, ainsi que la pratique du matériau brut de Daniel Menche. Même si rien ne remplacera la claque de voir ce type à 2 mètres de soi, le disque, et c'est une excellente surprise, retranscrit plutôt bien cette expérience sonore, particulièrement son dynamisme et son mordant (c'est le cas de le dire!), au point de se le repasser en boucle. Et c'est à écouter très fort, pour le coup. Et si vous aimez, je vous recommande entre autres, et en complément, l'excellent split avec Dave Phillips, sorti il y a quelques années. Loin du proutisme théoricien, voilà le bruit comme je l'aime. Au revoir.

note       Publiée le dimanche 22 décembre 2013

Dans le même esprit, VL vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Justice Yeldham".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Justice Yeldham".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Justice Yeldham".

Kronh › dimanche 21 décembre 2014 - 19:36 Envoyez un message privé àKronh

Vraiment pas capté par le résultat, d'un point de vue strictement "musical" (c'est le moins que l'on puisse dire)... Mais cette image de "l'homme a la plaque de verre" a un petit quelque chose de fascinant, au delà du spectaculaire et du caractère exotique de la performance, que je ne me sens pas d'expliciter... En dehors de cela, c'est un des disques les plus vains que j'ai pu entendre (pire que les Beatles, faut le faire!)

Tago Pago › vendredi 27 décembre 2013 - 04:51 Envoyez un message privé àTago Pago

diva! «Vous écoutez quoi là» et «Vos derniers achats» c'est coché gros malin!! ^^

Note donnée au disque :       
le_grisha › mercredi 25 décembre 2013 - 23:57 Envoyez un message privé àle_grisha

Ah mais je me souviens l'avoir vu a la télé il y'a super longtemps, il avait été filmé pour Tracks dans le cadre d'un reportage consacré au LUFF.

VL › mercredi 25 décembre 2013 - 17:57 Envoyez un message privé àVL
avatar

Le name dropping, je suis pas certain de l'intérêt : lâcher comme ça des références sans commentaire, bof... en revanche, scrutez les rubriques «Vous écoutez quoi là» et «Vos derniers achats» : j'y posterai un peu plus mes écoutes et acquisitions dignes d'intérêt, avec commentaire, et peut-être y trouverez-vous quelque matière à grignoter, si tant est que vous en ayez besoin.

Tago Pago › mercredi 25 décembre 2013 - 11:59 Envoyez un message privé àTago Pago

Bonne idée un petit namedropping d'indispensables avant de couper le cordon!!

Note donnée au disque :