Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMinistry › Relapse

Ministry › Relapse

cd | 10 titres | 50:06 min

  • 1 Ghouldiggers
  • 2 Double Tap
  • 3 Freefall
  • 4 Kleptocracy
  • 5 United Forces
  • 6 99 Percenters
  • 7 Relapse
  • 8 Weekend Warrior 5
  • 9 Git Up Get Out 'N Vote
  • 10 Bloodlust

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Al Jourgensen (voix, guitares, claviers), Mike Scaccia (guitares), Tommy Victor (guitare), Tony Campos (basse), Casey Orr (basse, claviers), Samuel D'Ambruoso (voix, programmation), Sin Quirin (guitare), Aaron Rossi (batterie)

Musiciens additionnels : Angelina Jourgensen, Hector Munoz, Marty Lopez (chœurs)

chronique

Styles
metal
metal extrême
Styles personnels
lol anal

Mini-stry, et Mini-truie. Mini mini mini strystry... Tout est mini dans notre stry ! Mais que fais tu Alain, pour craindre autant, à croire que tu as fumé du tronc alors que tu évoques - au maximum de ton style - le plaisir intense d'une gorgée de Heineken tiède, espèce de déchet de junkie qui ressemble à la doublure sur-piercée de Johnny Depp dépêchée pour Pirates des Caraïbes 9 ? Toi aussi tu nous as fait ton Ministry véner 9, ou 10, on sait plus, tu empiles tes merdes et tu te fous royalement des pochettes - reconnaissons cette désinvolture à en remontrer à bien des power-métalleux et des artistes de Phaedream-music. Donc que dire sur Relapse, l'album du groin retour ? Que c'est rigoureusement sans intérêt ? Que c'est évidemment con à en crever, comme, après tout, la totalité intégrale des albums de Ministry si on est honnête ? Que c'est du Ministry pour les beaufs ? C'est pas déjà pour les beaufs à la base, Ministry ? Pas la peine de se lancer dans ce genre d'analyses, tout le monde sait déjà ça. Encore une fois ça aurait pu marcher, éventuellement, par pur effet déchètiste, mais non. Si Al avait sorti ça sur le label du même nom au moins y aurait eu de quoi sourire... Bah, la pochette est désarmante de sincérité tout compte fait. Jourgensen se parodie avec acharnement, mais plus encore, il saborde son blase comme si Ministry avait toujours été... je sais pas moi... Metalium ? Le seul intérêt de ce disque, c'est... euh... Bah l'intro on dirait "Thunderstruck" repris en mode spoken word par RevCo, j'avoue kiffer "Ghouldiggers" comme un gros couillon alors que c'est une des plus objectivement moisies (power-metal !), et le son est encore assez phat, avec ce côté second couteau scandinave en rut... donc je lui mets deux, que ce soit juste ou pas car c'est la note qu'il aurait s'il y avait n'importe quel nom inscrit sur la pochette. Du Jourgensen pour le générique de fin d'un des chefs-d'œuvre d'Uwe Boll. Relapse est-il réellement le plus pourri des Ministry, ou est-il juste gentiment à chier ? Et quid de son message politique ? Pour citer l'illustre Progmonster : "on s'en fout et on s'en branle".

note       Publiée le vendredi 26 juin 2015

Dans le même esprit, Raven vous recommande...

partagez 'Relapse' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Relapse"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Relapse".

ajoutez une note sur : "Relapse"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Relapse".

ajoutez un commentaire sur : "Relapse"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Relapse".

innersilence › lundi 29 juin 2015 - 22:57  message privé !

Clairement une des pires pochettes de tous les temps oui. La musique n'est pas mieux... après mon avis ne compte pas trop car je n'ai jamais aimé Ministry (même leurs albums cultes).

saïmone › lundi 29 juin 2015 - 11:12  message privé !
avatar

Ahah j'ai jamais essayé le post-dark side, sur indication de wotzy j'ai envoyé sur youtube, c'est euh... wow.

taliesin › lundi 29 juin 2015 - 09:47  message privé !

On s'approche du fond avec cet album (et le suivant)... Et quelle pochette mochissime !

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › vendredi 26 juin 2015 - 10:21  message privé !

Double Tap sonne très SOAD, la créativité en moins

E. Jumbo › vendredi 26 juin 2015 - 09:45  message privé !

Je n'a entendu que "Double Tap" qui est absurdement bourrine, assez drôle.