Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMussolini Headkick › Themes for violent retribution

Mussolini Headkick › Themes for violent retribution

cd • 9 titres

  • 1Your god is dead
  • 2Europe
  • 3Space to breath
  • 4Forgotten
  • 5Jesus collects
  • 6Plain unhappy
  • 7The eagle has landed
  • 8Death path
  • 9Europe (radio mix)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Zas Studios, Belgique

line up

John Butcher (chant, claviers, programmation), Banzai (basse, percussions, sampling), God (guitare, violon, bandes), Ant Tyler (basse, choeurs)

remarques

chronique

'Quand le dictateur fasciste italien Mussolini fut détrôné par son peuple vers la fin de la Seconde Guerre Mondiale, il fut tué et pendu par les pieds face au public. Son cadavre fut ensuite détaché, la foule autorisée à lui donner des coups de pieds; bien des personnes choisirent de frapper la tête'...Voilà pour le nom; quant à l'affiche choc, il s'agit d'une oeuvre de l'artiste James Heartfield (à qui l'ont doit la fameuse colombe empalée sur une baïonnette), anti-nazi convaincu qui ne cessera d'utiliser ses photomontages pour en dénoncer la montée. Musicalement, ce collectif américano-belge chasse sur les terres de Front 242, Borghesia, Nitzer Ebb (pour la manière de chanter surtout) mais avec, et c'est peut-être le plus surprenant, parfois un certain feeling 'rock' à la Cassandra Complex ('Jesus collects'). Visiblement, le groupe ne craint pas d'expérimenter et de mêler les genres, plongeant dans un ambient glauque et glacé ('Forgotten'), flirtant avec une new wave affirmée ('The eagle has landed') ou attaquant de front version EBM ('Your god is dead', 'Europe'). Le son est d'ailleurs assez typique de l'époque avec beats lourds (exception faite de l'orientation ethnique sombre de 'death path'), rythmique électronique, tout un assemblage de samples, que les musiciens enrichissent d'une discrète touche d'acoustique (violon) ou d'électricité (guitare). On attendrait pas mal d'agressivité mais il n'en est rien; même les chansons les plus appuyées n'égalent en rien la sècheresse martiale de Nitzer Ebb ou la froideur militaire de Laibach; les arrangements sont plus nuancés, le chant moins rageur bien que restant dans des gammes monotones. Saluons cette diversité qui permet aisément à Mussolini Headkick d'échapper à toute catégorisation rigoriste, offrant qui plus est un disque varié sans réel temps mort. Malheureusement, impossible de nier un certain manque de pêche, une accroche un peu faible, pas forcément explicable rationnellement puisqu'à mon avis liée aux émotions de chacun, qui m'empêchent de m'enthousiasmer totalement sur ce disque. Sympa mais un rang derrière les grands noms du genre malgré tout. 3,5/6

note       Publiée le mercredi 30 mars 2011

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Themes for violent retribution".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Themes for violent retribution".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Themes for violent retribution".

Solvant › dimanche 12 mai 2013 - 00:00  message privé !

Il passe bien. Je n'ai pas forcément la folle envie de l'acquérir mais chez les autres il passe bien. Le suivant "Blood On The Flag" est mieux.

Horn Abboth › jeudi 31 mars 2011 - 13:03  message privé !

Impossible à noter car entendu de loin en soirée mais impossible aussi d'oublier cette pochette. Dans mes souvenirs, ça avait l'air assez hermétique.