Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRLambert Ringlage › Inside Out

Lambert Ringlage › Inside Out

cd • 10 titres • 67:20 min

  • 11 Light Sky 5:47
  • 22 Speed Of Life 8:50
  • 33 Nightmare 6:38
  • 44 Atmosdepth VII 7:00
  • 55 Mellow 4:59
  • 66 B-10 3:39
  • 77 Sun 10:42
  • 88 Dolphin's Cry 9:51
  • 99 Lost Dreams 3:13
  • 1010 Trace 6:11

line up

Lambert Ringlage : Keyboards, synthétiseurs, percussions électroniques & FX Carsten Gayer: Guitare sur B-10 Apeiron: Claviers sur Sun

remarques

Pour en savoir plus sur Lambert Ringlage et entendre des échantillons sonores, visitez son site web; http://www.sphericmusic.de/lamberte.htm
Album sorti en 1991 et réédité en 2009

chronique

Voici l’album qui c’est le plus vendu sur l’étiquette Spheric Music. Et après une écoute complète on en saisit toute l’explication. Réalisé initialement en 1991, Spheric Music réédite Inside Out qui est un superbe voyage musical aux travers les âges et les époques de Tangerine Dream. Un album bouillant de rythmes, de séquences nerveuses ainsi que des passages intrigants et ambiants qui constituaient l’empire musical du Dream.
Light Sky débute ce 6ième ouvrage du synthésiste Allemand avec légèreté. Un bon rythme sur séquenceur circulaire, des percussions bongos et des intercades mélodieuses qui mordent l’oreille avec douceur. Une ouverture très accessible avec un synthé hyper mélodieux, des vocalises éthérées et un couplet synthétisé qui se promène agréablement dans les oreilles. Speed of Life est plus audacieux avec un séquenceur nerveux qui aligne ses accords minimalistes sur des pas de course, alors que des effets sonores lourds et vaporeux interférent à un synthé aux solos aigus et torsadés en boucles, démontrant la dextérité de Lambert Ringlage à maintenir une structure hasardeuse dans un contexte mélodieux. Nightmare est aussi très représentatif de son titre. Une ouverture lugubre avec des arpèges qui se dandinent telle une comptine satanique, dans une brume synthétisée morphique et une guitare aux solos aiguisés. Tout au long de Nightmare, une ombre cauchemardesque plane parmi des séquences pulsatives et des chœurs lucifériens sur une structure où une nébulosité ambiante toise un rythme séquentiel soutenu. Un très bon titre sombre et lugubre à souhait qui tangue entre l’univers de TD et Mark Shreeve, tout comme le lourd et intrigant Atmosdepth VII qui semble sortir tout droit de Near Dark. Un autre titre colossal avec séquences nerveuses et un synthé flûté qui accompagne une marche funèbre irréel, tant la structure rythmique y est nerveuse, dans une faune sonore qui rejoint Poland. Excellent, tout comme Sun avec ses séquences ascendantes sur une structure moins sombre, mais tout autant complexe. Mellow est une belle mélodie accrochante avec une superbe guitare, alors que B-10 est l’équivalent rythmique de Streethawk. Des séquences sautillantes émergent de la vaporeuse intro de Dolphin’s Cry. Le séquenceur devient plus stable, guidant une légère berceuse qui s’entremêle à une structure plus floue, ceinturée de cris de dauphins et de chœurs célestes. Après un titre bluesy en Lost Dreams qui pleure d’une magnifique guitare aux solos déchirants, Trace clôture Inside Out sur une note empreinte de nostalgie, où riffs et solos de guitares flottent sur une séquence minimaliste, hypnotique mais mélodieuse.
Inside Out plaira assurément aux fans de Tangerine Dream, toutes époques confondues. On dirait un opus hommage, tant l’équation musicale est factuelle. Il ne faut pas pour autant conclure que Lambert Ringlage manque d’originalité. Bien au contraire, il exploite à merveille ses structures avec nostalgie. Un peu comme si il pleurait la perte d’un ami, d’un mentor.

note       Publiée le lundi 22 juin 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Inside Out".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Inside Out".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Inside Out".