Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAtrocity Feat. Das Ich › Die Liebe

Atrocity Feat. Das Ich › Die Liebe

cd | 9 titres

  • 1 Die Liebe
  • 2 Moonstrucker
  • 3 Bloodlust (undead trance)
  • 4 Misdirected
  • 5 Parentalia
  • 6 Trial by order
  • 7 Unschuld
  • 8 Von Leid und Elend und Seelenqualen
  • 9 Die Todgeweihten

enregistrement

Enregistré, mixé et produit par Bruno Kramm et Alex Krull à Danse Macabre Studios, Bayreuth, Allemagne

line up

Stefan Ackermann (chant), Alex Krull (chant), Bruno Kramm (claviers, sampling, boîte à rythmes, programmation), Chris Lukhaup (basse), Michael Schwarz (batterie), Torsten Bauer (guitare), Mathias Röderer (guitare), Richard Scharf (guitare)

chronique

Styles
electro
gothique
metal
Styles personnels
dark wave metal

Il y a des alliances comme ça, à priori contre-nature. Ayant connu Alex Krull et ayant sympathisé avec lui, Bruno Kramm a souhaité opérer un rapprochement de son groupe avec celui de son compère, à tel point que s'est finalisé sous forme d'un cd la rencontre du metal de Atrocity et de la dark wave gothique de Das Ich. Le point de départ de cette collaboration est une reprise de Laibach, intéressante sans être mirifique; niveau vocal Stefan fait de la figuration, seuls les samples de Bruno démontrent que Das Ich est présent. Le titre suivant co-écrit par Bruno et Alex ( à partir d'une chanson originale de Atrocity) est une daube infecte, une sorte de vilain pré-neometal où l'influence de Atrocity prédomine totalement. Pour 'Bloodlust', on pourrait presque parler d'un morceau de Das Ich chanté par Alex...pas mal mais pour ma part, je n'apprécie guère les vocaux. 'Misdirected' (également de la plume des métalleux à la base) est une sorte de mauvais indus metal comme on en entend tant aujourd'hui...rien à faire, ces vocaux limite rap me hérissent le poil, quant à la musique, elle est d'un plat ! 'Parentalia' ? Enfin une bonne chanson ! Récitation de Stefan sur début de guitare grinçante et bruits malsains, reprise par Alex, puis la musique éclate, typique de Das Ich (exception faite de la guitare, pas nécessaire mais pas dérangeante) avec les touches néoclassiques, des samples de voix...dommage qu'il soit si court, d'autant que le suivant est une bien mauvaise copie des Krupps période metal, pouark ! Par contre, le pire reste à venir puisque les deux groupes interpètent en duo des morceaux de Das Ich, 'Unschuld' et 'Kain und Abel' rebaptisé 'Todgeweihten'...une catastrophe ! L'ajout de vocaux grondants, de guitares et d'une vraie batterie est d'aussi bon goût que la présence de Vache Qui Rit dans une fondue...Seule, l'avant-dernière pièce 'Von Leid und Elend und Seelenqualen', sombre, atmosphérique et ambient rattrape vaguement...euh...quoi en fait ? Pas grand chose. L'audace, c'est une chose, la qualité une autre !

note       Publiée le vendredi 7 avril 2006

partagez 'Die Liebe' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Die Liebe"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Die Liebe".

ajoutez une note sur : "Die Liebe"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Die Liebe".

ajoutez un commentaire sur : "Die Liebe"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Die Liebe".

Wotzenknecht › mercredi 9 septembre 2009 - 10:45  message privé !

http://www.discogs.com/Atrocity-Non-Plus-Ultra-1989-1999/release/782317

Note donnée au disque :       
juj › lundi 7 janvier 2008 - 22:22  message privé !
le 14 courant, ma grande
Powaviolenza › lundi 7 janvier 2008 - 21:26  message privé !
avatar
Putain ça fait envie ça !
saïmone › lundi 7 janvier 2008 - 21:23  message privé !
avatar
A quand un nouvel album de Daniel Darc ?
Ånthraxx 666 › mercredi 21 mars 2007 - 20:42  message privé !
rien à dire cet album est une véritable daube
Note donnée au disque :