Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCharles De Goal › Etat général

Charles De Goal › Etat général

cd • 20 titres

  • 1Exposition
  • 2Dans le labyrinthe
  • 3Frederic
  • 4Modem
  • 5Face/Coma
  • 6Kling klang
  • 7Hop hop hop
  • 8Un jeu d'enfant
  • 9Retour simple
  • 10Technicolor
  • 114 murs gris
  • 12Mission infantile
  • 13Baïonnettes
  • 14Revolution beat
  • 15You really got me
  • 16Hang on to yourself
  • 17A question of degree
  • 18New rose
  • 19He's gonna step on your ballroom blitz
  • 20Instant Karmam

line up

Patrick Blain, Claude Lamany, Philippe Huart, Denis Wolff, Patrick Levy, Annes Marguerite Jacques, Laurent Pavia, Yvan Tarlay, Dominique Frideloux, Pearl Cholley,...

remarques

chronique

'Etat général' est une compilation préparée par Charles de Goal avec l'aide de lui-même, un résumé de quatre albums, 'Algorythmes', 'Ici l'ombre', '3' et 'Double face', un parcours de l'ombre pas toujours aussi médiatisé qu'on aurait pu le souhaiter mais culte c'est certain. Ce disque nous permet aussi de mieux cerner l'artiste et son univers, notamment de par ses reprises (The Damned, David Bowie, les Kinks, Wire...). On découvre également une approche cohérente qui n'a guère changé depuis les débuts si ce n'est au niveau de la production et du travail sur les sonorités. Si Patrick Blain, tête pensante du projet a toujours affectionné une forme de minimalisme dans l'écriture (guitare, boîte à rythmes, quelques synthés...) on sent clairement la différence en comparant les premiers morceaux qui ont pour eux le charme du 'fabriqué maison' mais dégagent des sons parfois assez naïfs, au niveau des rythmes par exemple, rapprochant le feeling de certains aspects de la minimal wave. L'excellent 'Face/coma' démontre pourtant qu'avec peu de moyens, le groupe est capable d'installer des ambiances franchement malsaines et tendues. 'Mission infantile' quelques années après offre néanmoins une nette amélioration de la programmation, des arrangements; pareil pour la mélodie qui décolle franchement depuis '3', encore que les titres extraits de cet opus ne soient pas toujours les plus représentatifs (pourquoi nous colle-t-on toujours 'Technicolor' ?). Patrick semble avoir axé ses choix sur les pièces rythmées et sombres, entre restes post punk et cold wave. Quoiqu'il en soit, 'Etat général' est une bonne carte de visite pour se familiariser avec une part de l'univers de cet artiste bien particulier de la scène française. 4,5/6

note       Publiée le lundi 16 février 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Etat général".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Etat général".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Etat général".

livingrope › mardi 17 février 2009 - 11:19  message privé !

"des sons parfois assez naïfs", "minimal wave", c'est justement ça que j'aime.

Note donnée au disque :