Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHypnotizer › Everything Is Nothing

Hypnotizer › Everything Is Nothing

23 titres - 120 min

  • (CD 1) - - 1/ The Light Is Leaving - 2/ In The Cold - 3/ XTC Action - 4/ Move: Don't Stop - 5/ Into Nowhere - 6/ From Where The Pale Dwell - 7/ In The Midnight Hour - 8/ Hypnotizing You - 9/ Normality Is Insanity - 10/ By The Fire - 11/ Within The Fog - 12/ Your World - (CD 2) - - 1/ Enter Stage (Live In London) - 2/ Electronic Erotic - 3/ I Don't Know - 4/ Angel Devil - 5/ The Innocent Minds - 6/ My Shadow - 7/ Everything Is Nothing - 8/ Never Come Back - 9/ Alone - 10/ It's Not Too Late - 11/ Within The Fog (Live In London)

enregistrement

1996-2007

line up

Miro Pajic. Participation de The Horrorist sur certains titres.

Musiciens additionnels : The Horrorist

remarques

chronique

Styles
ebm
techno
Styles personnels
gloomcore

On a tous nos petits secrets, nos artistes fétiches que l’on garde jalousement en espérant que personne d’autre ne connaisse. Mais avec la sortie de cette double rétrospective, ça va être dur de faire semblant de rien ; aussi prends-je les devants pour vous présenter le gloomcore du roumain Miro Pajic alias Hypnotizer. "Gloomcore" ? Encore un mot à la con à rajouter au vocabulaire journalistique pour tenter d’étiqueter tout ce qui sort des sentiers battus ? Exactement, et par gloomcore j’entends une forme d’EBM froid, lent et intensément inhospitalier, pratiqué par deux groupes seulement : The Horrorist et Hypnotizer. Imaginez de la dark-new-beat-hardcore avec les voix vocodées de Plastikman pour vous faire une idée plus précise… En fait, par l’utilisation de sonorités techno classiques, ça reste de la musique pour faire la fête, mais pas pour les vivants. Ainsi ‘XTC Action’ propose-t-il une musique de rave pour morgue sur laquelle les macchabées sont invités à battre la mesure avec leur talon dans leur compartiment, ainsi ‘Move: don’t stop’ offre-t-il un morceau de techno-tuning pour cercueils customisés. N’oublions pas non plus de signaler le monumental et implacable ‘Normality is Insanity’ au tempo bien plus élevé sur lequel un flow à la voix limite du black metal vous assène des paroles des plus réjouissantes (fait rare dans la scène électronique ; la richesse et l’omniprésence des paroles, retranscrites dans le livret) sur un vrombissement atonal ininterrompu. Le genre de titre qui vous donne une irrésistible envie de sortir et d’assassiner brutalement un maximum de jeunes filles… si besoin était… Quelques morceaux Klinik-style (on est dans la même ambiance, hein) viennent se joindre à la fête tel ‘Within the Fog’ et ses bruits de téléphones (?). Sur le second disque, on notera entre autres l’éponyme ‘Everything is Nothing’ où Miro chante une petite rengaine vocodée sur un beat qui ne tend qu’à descendre encore plus lentement et encore plus gravement dans quelque chose de l’ordre d’une new beat cette fois perçue par l’oreille d’un psychotique interné. C’est encore la fête et tout le monde danse ; lui en se roulant par terre, elle en se grattant jusqu’au sang, un autre en se cognant machinalement le front sur le mur… Voilà René, tu sais tout ; si tu aimes Dirk Ivens et tu aimerais l’entendre composer de la techno de seconde zone pour une rave de cadavres ou de malades mentaux, ne cherche pas plus loin…

note       Publiée le samedi 9 août 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Everything Is Nothing".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Everything Is Nothing".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Everything Is Nothing".

Karamazov › lundi 18 avril 2011 - 19:49  message privé !

Ai eu du mal à rentrer dedans (taux d'ensoleillement, luminosité). Mais c'est du tout bon. Et le CD2 encore vierge.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › jeudi 9 octobre 2008 - 14:23  message privé !
avatar

il vient de gagner son sixième macaron. A noter pour les intimes, Miro Pajic = Jack Lucifer (ressortez les tracklist des mix Biomechanik...)

Note donnée au disque :       
Nokturnus › jeudi 18 septembre 2008 - 19:24  message privé !
avatar

Boucherie (enfin...la chambre froide de la boucherie)

Note donnée au disque :       
born to gulo › mardi 9 septembre 2008 - 11:10  message privé !
les bribes de textes et les images aperçues sur cette page confirment que cette musique parle exactement de ce que je pensais
Note donnée au disque :       
cyberghost › mardi 9 septembre 2008 - 10:03  message privé !
C'est fou, on trouve de tout à Boulinier, même du Hypnotizer à 3,50
Note donnée au disque :