Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGuillemots › Red

Guillemots › Red

11 titres - 50:45 min

  • 1/ Kriss Kross (4:24)
  • 2/ Big dog (3:50)
  • 3/ Falling out of reach (4:54)
  • 4/ Get over it (4:19)
  • 5/ Clarion (4:04)
  • 6/ Last kiss (3:26)
  • 7/ Cockateels (4:31)
  • 8/ Words (6:31)
  • 9/ Standing on the last star (4:31)
  • 10/ Don't look down (4:39)
  • 11/ Take me home (5:36)

enregistrement

Londres, Angleterre, 2007

line up

Mark Berrow (violon), Liz Edwards (violon), Nick Ingman (orchestration), Peter Lale (violon), Donald Mcvay (violon), Everton Nelson (violon), George Robertson (violon), Paul Spong (violon), Philip Todd (violon), Chris Tombling (violon), Derek Watkins (violon), Fyfe Dangerfield (chant, claviers, synthétiseur), MC Lord Magrao (guitare), Aristazabal Hawkes (contrebasse, basse), Greig Stewart (percussions, programmation batterie, batterie), Ruadhri Cushnan (programmation, tambourin, charleston), Adam Noble (programmation, basse synthétique, programmation batterie), Jeff Knowler (programmation), Rob Playford (programmation), Senator Jimmy D (synthétiseur), Ida Maria (voix), Crispin Robinson (percussions), Martin Radford (violoncelle), Rachel Bolt (violon), Harry Brown (violon), Ben Castle (violon), Chris Cundy (violon), Snake Davis (violon), Mark Hanslip (violon), Pete Hanson (violon), Patrick Kiernan (violon), Boguslaw Kostecki (violon), Pete Long (violon), Perry Mason (violon), Howard McGill (violon), Steve Morris (violon), Pigott Smith (violon), Dai Pritchard (violon), Johnathan Rees (violon), Fulvio Sigurta (violon), Emlyn Singleton (violon), Rowland Sutherland (violon), Cathy Thompson (violon), Aldevis Tibaldi (violon), Bruce White (violon), Kate Wilkinson (violon), Martin Williams (violon), Dave Woodcock (violon), Warren Zielinski (violon)

remarques

http://www.guillemots.com/

chronique

Styles
pop

Après le succès critique de "Through The Windowpane" en 2006, les Guillemots nous reviennent avec ce "Red" serré comme un string. Les maisons de disques sont-elles à ce point aux abois et à court d’arguments qu’elles doivent se sentir obligées de recourir à des arguments aussi grotesques que les origines disparates de différents membres du groupe pour faire parler d’eux, mondialisation oblige (on trouve des anglais, des brésiliens, des canadiens et des écossais) ? L'album n'est en effet pas avare en superficialité, ce qui corrobore pour le moins cette démarche désespérée pour tenter de vendre ce qui finalement n'est rien d'autre qu'un produit. Oui, mais à force de jeter des perles au cochon, on finit par ne plus distinguer l'ivraie du bon grain. Les Guillemots souffrent avant tout d'un excès de production. Leurs compositions sont si ouvertement tributaires des techniques d'enregistrement actuelles qu'elles ne peuvent cacher longuement le fait qu'elles n'ont finalement pas grand chose à nous proposer. Il y a cependant une indubitable ferveur lyrique qui parcourt cet album, portée à bras le corps par le chant irréprochable de Fyfe Dangerfield, ce qui lui confère par instant des airs de Muse ou de Keane. Trop souvent hélas, les titres s’enchaînent sans jamais délivrer leur potentiel, comme s’ils n’étaient que l’ébauche d’idées en devenir que le groupe a préféré laisser en l’état faute de savoir quoi en faire. Dans cette catégorie on citera "Clarion", "Cockateels", "Take Me Home" qui, toutes, sont pourtant mélodiquement et immédiatement attractives. Puis, sur d'autres chansons comme "Don’t Look Down", les Guillemots manquent tout simplement de réalisme quand ils s’essayent à quelque chose qui se veut un tant soit peu original. On perçoit dans l’écriture et dans la manière même de concevoir leur collection de tubes potentiels une forte empreinte de la décennie quatre-vingt (Duran Duran, Genesis, Queen, Tears for Fears, Wham!). Difficile dans ces conditions d'espérer grand chose. Et pourtant, je veux croire que Guillemots est promis à un bel avenir. Laissons leur encore le temps.

note       Publiée le samedi 2 août 2008

partagez 'Red' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Red"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Red".

ajoutez une note sur : "Red"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Red".

ajoutez un commentaire sur : "Red"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Red".

dariev stands › mercredi 6 août 2008 - 14:35  message privé !
avatar
j'aimais bien le premier ep moi, je le ressortirai... sans doute encore un truc surestimé quand meme.
Potters field › mercredi 6 août 2008 - 12:05  message privé !
cela dit, un morceau sur kriss kross, fallait oser.
Potters field › mercredi 6 août 2008 - 12:05  message privé !
j'avais bien aimé le premier, mais là pour le coup j'hesite.