Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBadawi › Safe

Badawi › Safe

  • 2006 • Asphodel ASP 2030 • 1 CD digipack

cd • 7 titres

  • 1Etheric uprise2:30
  • 2The Avenging myth13:49
  • 3Sound on its eccoing8:06
  • 4Ocean of tears9:48
  • 5Safe3:34
  • 6I said oblivion4:40
  • 7The bedouin walks alone7:10

enregistrement

2005

line up

Mark Feldman (violon), Eyvind Kang (violon), Marc Ribot (guitare), Marcus Rojas (tuba), Jane Scarpantoni (violoncelle), Raz Mesinai (piano, percussions, flûte, batterie, programmation), Shahzad Ismaily (basse)

remarques

http://www.razmesinai.com/

chronique

Styles
jazz
ovni inclassable
world music
Styles personnels
dub

Mais tout d'abord, laissez moi faire les présentations. Raz Mesinai est un musicien israëlien qui a bâti sa carrière au gré des rencontres faites pendant ses nombreuses escales entre New York et Tel Aviv. Au début des années quatre-vingt dix, il se fait remarquer par un certain John Zorn mais il faudra attendre le vingt-et-unième siècle avant que l'artiste ne publie son premier disque chez Tzadik ("Before The Law", suivi depuis lors par "Resurrections for Goatskin" et "Cyborg Acoustics", respectivement en 2003 et 2004). Ce qu'il propose sur ces albums, c'est une musique concrète tournée vers l'électro-acoustique. Un travail bien "sérieux" comparé au projet Badawi qui pourrait dès lors paraître plus léger, dévoilant une facette que l'on pourrait qualifier presque de plus commerciale. Á titre personnel, c'est pourtant sans hésitation que je me tournerais vers Badawi. Il y a plus d'émotion dans une seule minute de ce "Safe" que dans les trois essais solitaires du musicien réunis. Cette sortie de 2006 propose sept morceaux aux qualités quasi méditatives, bercées par un dub à la fois organique et souterrain. Dans un sens, nous ne sommes pas loin des travaux effectués en ce domaine par Bill Laswell lui-même. Et quitte à rester en famille, citons quelques uns des musiciens venus prêter main forte à la réalisation de ce disque de world musique pas comme les autres : Mark Feldman, Eyvind Kang et Marc Ribot. Même si le genre s'est depuis plié aux avancées technologiques imposées par le dictat des enregistrements numériques, tout le charme de cette réalisation réside dans la parfaite balance qu'a su trouver Raz Mesinai pour faire chanter instruments à cordes et percussions dans un flot ininterrompu de vibrations exotiques. "Safe" ouvre une fenêtre sur le monde. Un monde où dub, ambient, gnawa, klezmer, jazz, electro et musique de chambre voient la somme de leurs différences comme une chance à saisir et non pas comme un obstacle.

note       Publiée le dimanche 20 juillet 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Safe".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Safe".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Safe".

taliesin › mercredi 12 décembre 2012 - 18:19  message privé !

Réécouté en voiture aujourd'hui - j'avoue que je ne me souvenais plus trop ;-) Toujours aussi plaisant, assez planant, un très bon trip !

Note donnée au disque :       
Møjo › vendredi 1 mai 2009 - 12:05  message privé !

Bonne découverte ce groupe, je découvre avec l'album de 1999, initiatique à souhait, qui me souffle de m'y intéresser de plus près.

taliesin › lundi 21 juillet 2008 - 12:17  message privé !
Très bonne découverte, par le plus grand des hasards il faut le dire ;-) A écouter absolument !
Note donnée au disque :