Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCradle Of Filth › Midnight in the labyrinth or songs for the recently dead and arisen

Cradle Of Filth › Midnight in the labyrinth or songs for the recently dead and arisen

cd 1 • 10 titres • 78:40 min

  • 1A gothic romance08:39
  • 2The forest whispers my name05:42
  • 3The twisted nails of faith07:06
  • 4The rape and ruin of angels08:20
  • 5Funeral in Carpathia08:52
  • 6Summer dying fast05:21
  • 7Thirteen autumns and a widow07:15
  • 8Dusk and her embrace06:32
  • 9Cruelty brought thee orchids07:47
  • 10Goetia13:06

cd 2 • 9 titres • 64:37 min

  • 1The rape and ruin of angels08:16
  • 2Dusk and her embrace06:29
  • 3Summer dying fast05:21
  • 4The twisted nails of faith07:06
  • 5Funeral in Carpathia08:38
  • 6The forest whispers my name05:33
  • 7Cruelty brought thee orchids07:25
  • 8A gothic romance08:36
  • 9Thirteen autumns and a widow07:13

enregistrement

Enregistré aux Springvale Studios en 2010 et 2011

line up

Dani Filth (narration sur le disque 1 ; orchestration), Martin Newby-Robson (orchestration, claviers), Sarah Jezabel Deva (chant sur le disque 1)

Musiciens additionnels : The Rat Slice Quartet. Choeurs : Ralph Woodward (conducteur), Dora Kemp (soprano), Anna Asbach-Cullen (soprano), Chitra Ramalingam (soprano), Emma Levy (alto), Nikki Cutts (alto), Philippa Mann (alto), Steve Mullock (ténor), Chris Young (ténor), Andrew Kennedy (ténor), Tim Cutts (basse), Nick Webb (basse), John Aldridge (basse)

remarques

chronique

Styles
metal
gothic metal
metal extrême
black metal
musique classique
Styles personnels
cradle of filth version orchestral

Aujourd'hui, j'ai envie de me marrer ! Je ne sais pas pourquoi, mais ça arrive de temps en temps. Alors bon, j'ai sorti ce double-CD pour le chroniquer parce que franchement, quelle rigolade ce truc. En début d'année, j'avais entendu parler de ce projet de réaliser un album de ré-orchestration de morceaux de Cradle Of Filth du siècle dernier. Voilà, le morceau est lâché, Cradle Of Filth. Cette bête sauvage qui ne laisse pas indifférent, entre les trve, les jeunes qui découvrent la musique "extrême", les autres. Bref, dès qu'on parle de la bande à Dani Filth, beaucoup ont une crise de rejet total. Me concernant, même si je trouve que les albums des 7-8 dernières années sont des sombres bouses, les premiers albums sont toujours des références pour moi (n'en déplaisent à certains). Et comme j'aime bien les projets qui sortent de l'ordinaire, ce disque, je me suis dit que ça pourrait être sympa. Des morceaux que j'apprécie, dans des versions orchestrales, ça peut être marrant. Je trouve que ces morceaux ont un potentiel orchestral certain et j'étais tout simplement curieux de voir ce que le groupe que j'appréciais le plus au lycée (y'a longtemps les gars...) allait faire avec ce projet somme toute ambitieux. Alors pour être marrant, clair que j'ai eu une bonne crise de rire à l'écoute de cette galette ! Alors déjà, c'est pas un simple disque, mais deux ! Et sur les deux, il y a plus ou moins les mêmes morceaux !? Sur l'un des disques, il y a du chant et pas sur l'autre ! A tout niveau, de la poilade intégrale ! Sérieux, ce disque est une blague ! D'orchestre, parlons plutôt d'un quartet relégué à l'arrière plan avec un son d'un platitude digne d'une planche à pain et surtout un claviers Bontempi trop mis en avant. Il y a un chœur aussi et là, par contre, le rendu est plutôt bon. Ceci dit, musicalement, c'est mou et chiant, je reconnais à peine les morceaux, un peu comme s'il n'y avait pas de différences entre eux. Toujours les mêmes plans, les mêmes atmosphères, les mêmes enchaînements et surtout, aucune dynamique. Le néant total ! La narration de Dani est complètement ridicule et le chant féminin ne sert à rien. De ce point de vue là, le deuxième CD, instrumental, est quand même meilleur. S'ils s'étaient contentés de ce disque, ma note aurait été plus indulgente, mais quand on voit qu'ils balancent un double-CD pour plus de 2H20 de musique, c'est l'overdose de mauvais goût ! Voilà, tout ça pour dire que c'est un plantage complet. Je me demande sérieusement comment un groupe qui a eu tant de génie il y a une quinzaine d'années a pu sortir un truc pareil.

note       Publiée le samedi 20 octobre 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Midnight in the labyrinth or songs for the recently dead and arisen".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Midnight in the labyrinth or songs for the recently dead and arisen".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Midnight in the labyrinth or songs for the recently dead and arisen".

enslaver_666 › mardi 6 novembre 2012 - 02:58  message privé !

Pas si mal le p'tit dernier finalement.

Nerval › mardi 23 octobre 2012 - 14:14  message privé !

Exact, For Lies I Sire et Evinta sont catastrophiques, mais l'EP est fort bon

yog sothoth › mardi 23 octobre 2012 - 12:08  message privé !  yog sothoth est en ligne !
avatar

Au passage, puisqu'on parle (brievement) de MDB, autant le Evinta me laisse totalement sur le coté, autant l'EP The Barghest O Whitby paru l'an dernier a l'air d'être le meilleur truc qu'ils aient pondu depuis fort lointain

Rosarius › mardi 23 octobre 2012 - 12:04  message privé !

Effectivement, ce "Midnight" est fort craignos. Chiant comme la mort - qu'ils ne prennent pas ça pour un compliment - et pas nuancé pour deux sous. Par contre, pour répondre à Torquemada concernant "Evinta" de My Dying Bride : ça n'a rien à voir. Je pense qu'"Evinta" est le genre de projet qu'on adore ou qu'on déteste ; pour ma part, je l'aime beaucoup, mais objectivement, c'est quand même beaucoup plus intense et sensible que ce nouveau machin de Cradle.

enslaver_666 › dimanche 21 octobre 2012 - 03:58  message privé !

Je trouvais que le groupe avait repris le droit chemin avec "Godspeed..." mais là, un EP et une compilation à l'intérieur d'un an, deux produits totalement inutiles. Et le prochain album, de ce que j'ai entendu, ne réinventera vraiment pas la roue. Pourtant, les gars ont dit qu'ils ont voulu prendre un chemin différent par rapport aux deux derniers. J'ai bien peur qu'il va passer sans laisser de trace dans mon cas. On verra...