Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKyuss › Wretch

Kyuss › Wretch

cd • 11 titres • 46:36 min

  • 1[Begining Of What's About To Happen] Hwy
  • 2Love Has Passed Me By
  • 3Son Of A Bitch
  • 4Black Widow
  • 5Katzenjammer
  • 6Deadly Kiss
  • 7The Law
  • 8Isolation
  • 9I'm Not
  • 10Big Bikes
  • 11Stage III

line up

Brant Bjork (batterie), John Garcia (chant), Josh Homme (guitare), Nick Oliveri (basse)

remarques

chronique

Styles
rock
stoner
grunge
Styles personnels
stoner

Wretch, c’est le début d’une courte histoire californienne, qui se déroula au milieu des vastes plaines brûlantes, avec pour seuls témoins les serpents, un vieux pneu de tracteur en guise de fauteuil, et le groupe électrogène obligatoire. Une histoire de désert et de fumette, l’histoire de quatre gonzes qui ont trop écouté Black Sabbath quand ils étaient petits et qui (manque de bol) sont nés dans un bled bien ensoleillé… Wretch, c’est un son, un feeling, c’est quelque chose qui vibre et qui groove, qui pèse, des riffs qui fondent comme du caramel entre les doigts, une façon d’appréhender la lourdeur avec légèreté, un son organique, chaleureux, dégoulinant… un son qui suinte de partout, oui, comme si les instruments eux-mêmes transpiraient sous le soleil au zénith. Wretch, c’est tout simplement le premier album de Kyuss, et pas le moindre, bien qu’il soit souvent oublié au profit des trois autres. Pour ce témoignage de jeunesse, les quatre compères offrent déjà tout ce qu’ils ont dans les tripes : les riffs grailleux, le chant unique de John Garcia, les plans psychotropes et les grains de sable entre les frettes, avec en plus la fougue juvénile (n’oublions pas que Josh Homme est à peine âgé de seize ans lorsqu’il enregistre ce disque, et à cet âge il avait déjà confondu l’ampli basse avec celui de sa guitare). Si leur stoner n’est pas encore aussi monolithique que dans les opus qui succéderont, il pèse déjà lourd sur nos frêles tympans. Chaque titre à sa propre cadence, les trois lascars varient les plaisirs, sans jamais faillir, avec un sens du groove imparable et aucune prise de tête : « Love Has Passed Me By » charge comme un rhinocéros, sans fioritures, « Black Widow » plane au ras du sol, avec son feeling grunge, lancinant et psychotrope (évidemment), quelque part entre Blue Cheer, Mudhoney et les Melvins si ce mélange peut encore évoquer quelque chose aux oreilles des non-initiés. « Son Of A Bitch » (ma préférée), épique et plombée, « Deadly Kiss » crépitant à mort dans les baffles, « Katzenjammer », avec ses riffs à l’huile de vidange et son refrain de bikers, et une sélection d’autres titres tout aussi délicieux, toujours dans cet esprit désertique et wock’n’woll chers à nos jeunes bronzés de la pampa. Wretch est le moins psychédélique mais sans nul doute le plus grailleux et le plus simple des albums de Kyuss, un disque de jeunesse maîtrisé et bourratif qui nous laisse la délectable sensation d’avoir du cambouis plein les oreilles.

note       Publiée le vendredi 16 novembre 2007

Dans le même esprit, Raven vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Wretch".

notes

Note moyenne        34 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Wretch".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Wretch".

Raven › samedi 1 août 2020 - 14:23  message privé !
avatar

C'est pourtant plus beau qu'une Latelexus, une Ford Mustang.

Faudrait qu'on demande à Dave Grohl pour le moteur.

Note donnée au disque :       
born to gulo › samedi 1 août 2020 - 14:06  message privé !

Un paquet, même. Je maintiens, Wretch est VRAIMENT un BON album.

Note donnée au disque :       
Dun23 › samedi 1 août 2020 - 14:03  message privé !

Je te le fais pas dire... La chaleur, ça tape le ciboulot, y'en a qui ont perdu l'esprit, évaporé par la hausse des températures.

Note donnée au disque :       
born to gulo › samedi 1 août 2020 - 14:03  message privé !

L'écoute assidue de Queens remet les idées en place, et met fin aux hypocrisies demi-sel.

Chacun son truc. Les Ford Mustang ne sont pas le mien.

Note donnée au disque :       
Raven › samedi 1 août 2020 - 13:58  message privé !
avatar

4 ? Blues for the Red Sun 2 ? Tout part en couille avec la clim !!!

Note donnée au disque :