Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsMusiques sombres & expérimentales › Recherche : oeuvres sombres de Mozart

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Recherche : oeuvres sombres de Mozart

Message
Crépuscule › lundi 10 octobre 2005 - 15:35

Trimalcion, Sheer-khan ou autre qui saura m'ensevelir de son savoir en matière de musique classique...

Je recherche les oeuvres les plus sombres de ce bon vieux Wolfgang Amadeus (outre le Requiem, bien entendu), que ce soit en opéra ou dans n'importe quel autre type de composition. Est-ce que le compositeur a déjà exhibé un côté limite macabre dans une de ses oeuvres ?

Deuxio : Je songe acquérir les concertos de pianos du même monsieur (ouf!). Par où commencer ? Est-ce que les versions Phillips (2 CDs) avec Brendel valent le coup ?

Merci bien de votre patience face au néophyte avide de savoir que je suis :)

Message
Trimalcion › lundi 10 octobre 2005 - 20:03
avatar

Le chef d'oeuvre absolu et ultime de la musique occidentale est l'oeuvre la + "sombre" de Mozart avec le requiem, ça tombe bien, c'est l'opéra Don Giovanni (version de référence : Carlo Maria Giulini, EMI, 1959). Sinon la célèbre symphonie n°40 est également d'humeur tragique (par Krips chez Philips par exemple).Si tu as aimé le requiem, la grande messe en ut mineur devrait te convenir aussi (Jochum, Karajan...). Enfin la quintessence tragique du génie mozartien dans la musique de chambre se manifeste dans ses quintettes à cordes (surtout K. 515 et 516) ; une célèbre intégrale en 3 CD pas chere du tout par le quatuor Talich (Calliope).

Tous les concertos pour piano de Mozart sont des chefs d'oeuvre du genre à partir du n°20 (commence par les 20 et 21 ; interprétations recommandées : Barenboïm chez EMI ou Andras Schiff, Decca ; Brendel je l'ai pas écouté mais ça doit sûrement être pas dégueu).

Message
Crépuscule › mardi 11 octobre 2005 - 00:42

Merci pour cette mine d'infos salivantes !

J'ai finalement acheté le premier volume d'une série de double-disques (à un prix dérisoire) des plus grands concertos de pianos du maître aujourd'hui au boulot (version Brendel/Neville Mariner). Il y a justement le 20 et le 21 dessus ! J'écoute illico presto ces merveilles.

Je vais me pencher sur tout le reste très bientôt, je crois... encore de lourdes dépenses à prévoir (sois damné, guts !).

Pour ce qui est du Requiem, que penses-tu de la version Herreweghe (Harmonia Mundi) si tu l'as entendu ?