Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHinn Islenzki þursaflokkur › S/t

Hinn Islenzki þursaflokkur › S/t

8 titres - 34:14 min

  • 1/ Einsetumaður Einu Sinni (5:29)
  • 2/ Sólnes (5:03)
  • 3/ Stóðum Tvö í Túni (4:03)
  • 4/ Hættu Að Gráta, Hringaná (2:44)
  • 5/ Nútíminn (5:00)
  • 6/ Nútíminn (4:19)
  • 7/ Vera Mátt Góður (0:52)
  • 8/ Grafskript (6:44)

enregistrement

Islande, 1978

line up

Egill Ólafsson (chant, claviers), Tómas Tómasson (basse), Þórður Árnason (guitare), Ásgeir Óskarsson (batterie), Karl J.Sighvatsson (claviers), Rúnar Vilbergsson (hautbois)

remarques

chronique

Styles
folk
pop
progressif
Styles personnels
fusion

21 juin 2007. L'été calendrier - si cela veut encore dire quelque chose - est là. Il fait chaud, il fait lourd. Je viens de m'envoyer une petite gueuze pas piquée des hannetons, comme ça, à froid, et je suis déjà à moitié pété. Je ne supporte plus l'alcool. Je tourne en rond chez moi en attendant 18h, heure à laquelle je me rendrais à une jam session organisée par un pote du côté de Saint-Gilles. Pour tuer le temps qu'il me reste d'ici-là, j'écoute de la musique, et je tente de mettre cela à profit en laissant aller mes phalanges au-dessus de cette piste de danse qu'incarne mon clavier. Alors que je papillone sur le site pour me rendre compte que, décidément, tout le monde s'est donné le mot pour essayer de m'allumer, je m'aventure dans des régions plus froides pour tenter de faire baisser la pression. Encore plus au nord, bien au-delà de la côte ouest suédoise, se trouve l'Islande, terre sauvage qui met les êtres humains à rude épreuve. Tip top l'endroit où je dois m'arrêter. Le peu de fois où quelque chose d'un tant soit peu intéressant est parvenu à s'extraire de ce sol inhospitalier, il s'agissait toujours d'originaux véritables. Tel est bien sûr le cas des Hinn Islenzki Thursaflokkur qui font l'objet de ce semblant de chronique, groupe obscur s'il en est, à la croisée des chemins entre Gentle Giant, Supertramp, Jethro Tull et Samla Mammas Manna, le tout injecté et mélangé dans des compositions à forte teneur folklorique. Loufoque sans en faire trop, les membres de ce groupe islandais ont surtout tout bien étudié la musique pop anglo-saxonne pour parvenir ainsi à nous servir quelques belles mélodies à la simplicité et à l'efficacité désarmante ("Sólnes"), le tout enrobé dans des compositions plus complexes qu'il n'y paraît mais qui restent tout sauf impénétrables et hermétiques. Quand l'album arrive à sa fin, j'ai toujours pas dessaoulé. Ou alors est-ce le premier album de Hinn Islenzki Thursaflokkur qui alimente ainsi mon état d'ébriété ?

note       Publiée le jeudi 21 juin 2007

Dans le même esprit, Progmonster vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "S/t" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "S/t".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "S/t".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "S/t".