Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMK. Meizter › Travelling light

K. Meizter › Travelling light

14 titres - 43:28 min

  • 1/Prolog
  • 2/Play it as it lays
  • 3/In a low-dimensional system
  • 4/Honesty through paranoia
  • 5/The local group
  • 6/Bounding the infinite
  • 7/Obsessive geometry
  • 8/Lock and chain find again
  • 9/Down the up-escalator
  • 10/Luftwalk
  • 11/Woe to the thinker
  • 12/Detached
  • 13/Rest and rust
  • 14/Some battle on

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Créé et enregistré par K. Meizter, Uppsala, Suède, 2005.

line up

K. Meizter (tous instruments).

remarques

Packaging cartonné format A5+livret avec illustrations et textes.

chronique

Styles
ambient

Petite escapade solo pour K. Meizter, opérateur avec Drakh (mz.412) de Beyond Sensory Experience. On ne s'éloigne guère de la volonté d'explorer des atmosphères propices à l'observation scientifique, le suédois se plaçant ici sur une ligne plus mélodique que son projet principal, ainsi que plus rythmique. Percussions et séquences au piano ('Luftwalk") cassent la torpeur générale de "Travelling light" dont les quelques sursauts trip-hop ajoutent finalement à la nonchalance plus qu'ils ne la secouent. C'est bien là le défaut de ce disque : s'il est dans l'ensemble d'une écoute agréable, la variété des morceaux (par ailleurs relativement courts) empêchent paradoxalement l'installation d'une dynamique propre. On décroche assez facilement, retenant quelques titres de manières aléatoire sans réellement les lier entre eux au-delà d'une cohésion sonore présente mais qui laisse un sentiment d'inachevé. Là où les travaux de Beyond Sensory Experience captent l'attention de l'auditeur en le forçant à s'impliquer, K. Meizter propose avec "Travelling light" une étude plus détachée et dont l'attractivité est constamment remise en question. Pas inintéressant en soi, mais l'impression d'avoir plus à faire à une ébauche qu'à un discours musical achevé laisse sur sa faim.

note       Publiée le dimanche 24 septembre 2006

partagez 'Travelling light' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Travelling light"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Travelling light".

ajoutez une note sur : "Travelling light"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Travelling light".

ajoutez un commentaire sur : "Travelling light"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Travelling light".