Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCatlandgrey › s/t

Catlandgrey › s/t

7 titres - 33:59 min

  • 1/The night before Thanksgiving (tale of Jesus José)
  • 2/An attempt to reach the hand of God (lacking rhythm)
  • 3/Interlude (excerpt from a bald cell's diary)
  • 4/Dead Fabrizio (a galaxy of ever exploding gondolieri)
  • 5/Interlude (the angry footballer)
  • 6/The colony (or why we forgot the board)
  • 7/Interlude (summonning the she-ghost)
  • 8/A yet untitled, incomplete song...(...but featuring the word Limousine)

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Enregistré par Catlandgrey, Monaco & France, 2005-2006.

line up

Nick Grey (tous instruments, textes, couinements), Nihiruneko (guitares, philosophy, ululements de chouette)

remarques

Cd digipack numéroté main. Il existe une édition limitée avec une marionette de monstre. Extraits sur http://www.myspace.com/milkandmoon

chronique

S'il est loin d'être le seul artiste surréaliste sur cete planète, Nick Grey n'en reste pas moins une des figures les plus mystérieuses et attachantes de cette approche délivrée de tout gimmick ou cliché. Ses mots et ses images sont constamment projetés dans un univers musical à la croisée de l'acid-folk, de la pop décadente ou d'une électronique subtile et jamais envahissante. Rien d'étonnant à ce que ses collaborations avec des artistes d'horizons divers relèvent du même modus operandi, l'osmose émanant de manière flagrante et le résultat sonnant inattendu. Epaulé ici par Nihirenko qui ne semble pas plus en reste côté décalage, l'ami Nick nous convie une fois de plus à rencontrer des personnages et des situations toutes plus poétiques et étranges les unes que les autres. Qu'il revisite l'histoire de Jesus (en fait un gitan qui vit dans 'une caravane hors de la ville'), nous parle de gondoliers qui explosent ou de footballers en colère, l'accroche est instantanée et émouvante. Mélodies impeccables, séquences 'bruitistes' ou automnales, chant doux et posé, la poésie des mots et de la musique exulte en un amalgame intemporel de couleurs, d'odeurs et de photographies prises sur le vifs. Car ce disque est l'histoire d'un voyage, d'un séjour ou d'un moment de solitude partagée, mélancolique mais en aucun cas triste. Ici, le désespoir se mue en une volonté de toucher le ciel du bout des doigts et des rêves, en toute simplicité et sincérité. Plus proche que jamais de l'esprit d'un Current 93 pour les oeuvres les plus mystiques de David Tibet, Catlandgrey s'en démarque par un refus de passer par la douleur cathartique. Un conte folk, atmosphérique, qui évoque une veillée au feu de bois où les batraciens remplacent les scouts et les limousines sont les seuls canoés à remonter le courant. Inclassable, mais avec classe !

note       Publiée le samedi 24 juin 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "s/t".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "s/t".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "s/t".

Serge › mardi 11 juillet 2006 - 14:27 Envoyez un message privé àSerge
un des plus beaux disques de folk de ces dernières années.... magique.
Note donnée au disque :