Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBalrog › Bestial Satanic Terror

Balrog › Bestial Satanic Terror

cd • 11 titres

  • 1Intro
  • 2Through the eyes of the beast
  • 3Give war a chance
  • 4Nazgül warlord
  • 5H'oref Shah'or
  • 6Créateur
  • 7Destroyer
  • 8Where all paths end
  • 9Kingdom
  • 10Ashes of Yrushalaim
  • 11Outro

enregistrement

Enregistré au BST Hellart Studio et au MF Studio durant l'été 2005.

line up

Balrog (chant, guitares), Abehlarr (guitares), Raziel (basse), Caym (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal

Balrog était à l'origine le projet solo du chanteur/guitariste de Genital Grinders et de Garwall. Alors que ces deux groupes évoluaient respectivement dans du grind/death et du heavy/black, Balrog est, quant à lui, depuis le début encré bec et ongle dans un black metal brutal très suédois. En 2001, un premier album, "Kill yourself", a été enregistré et édité, et depuis lors, il n'y avait plus eu grand chose de nouveau à se mettre sous la dent. Et puis là, en 2006, c'est le retour, par l'intermédiaire d'Holy Records (label de Garwall... que Balrog a quitté depuis !). Et pour faire les choses en grand, le projet solo est devenu un vrai groupe à part entière avec entre autre la bassiste d'Aborted et le batteur de Misanthrope. Et le résultat après tous ces changements est très convaincant. En fait, ce qui est bien avec cet album, c'est sa facilité d'approche et son efficacité. Les riffs sont incisifs et entrainants avec une rythmique imposante. Pour faire une comparaison, je dirais que ça se rapproche beaucoup de Naglfar en bien plus sombre. On retrouve cette alternance de blasts destructeurs et d'up-tempos énergiques, et surtout les styles de riffs sont proches de ceux des scandinaves. Ah l'école suédoise... Mais ici, l'ambiance est franchement noire du début à la fin. Le chant y est d'ailleurs moins criard "aiguë" et même souvent doublé avec du chant guttural. Par contre, ce qui manque, c'est un peu d'originalité. Balrog joue du black brutal et il le fait bien, mais il manque encore de personnalité, cette touche qui ferait vraiment décoller l'album. Il reste cependant très convaincant et devrait à coup sûr ravir les fans de black brutal. Un très gros 4.

note       Publiée le dimanche 23 avril 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Bestial Satanic Terror".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Bestial Satanic Terror".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Bestial Satanic Terror".

Morguurh › vendredi 16 mai 2008 - 09:46  message privé !
Je trouve ce disque d´une efficacité incroyable pour être franc, des morceaux bien foutu, un guitariste chanteur qui pousse franchement bien la chansonette et des leads qui ont un franc côté épique ( Kingdom ahhhhhhhhh sa sa pète). J dis pas qu´il s´agit ici du disque de l´année mais bel et bien d´une écoute sympathique et qui nous fait bel et bien Headbanguer comme des furieux (Trough the eyes of the Beast, Give war a chance, Where all path end et Kingdom sont vraiment des morceaux incroyables). J´ai amplement préféré cet album à Black Beast de Garwall qui est je trouve beaucoup plus... euh linéaire que celui là.
P.A › lundi 8 mai 2006 - 21:14  message privé !
Franchement, voila un style original réalisé par des musiciens talentueux. Moi j'aime bien c'qui font ces p'tits français, ce mélange(pour simplifier) Death et Black c'est bien rendu, alors qu'ils auraient trés bien pu nous fair une merde, ils nous font un truc bien enchainé et déchaîner
Note donnée au disque :       
tradeforall › lundi 24 avril 2006 - 12:33  message privé !
"Balrog joue du black brutal et il le fait bien, mais il manque encore de personnalité" : de la part d'u ex garwal et genital grinder tu attendais de la personnalité ?
Note donnée au disque :       
heirophant › dimanche 23 avril 2006 - 20:56  message privé !
tiens, je savais pas que le perso de street fighter avait aussi sorti un album...:-)