Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBalrog › Ars talionis - The art of retaliation

Balrog › Ars talionis - The art of retaliation

cd • 12 titres

  • 1Le chant des anges de la mort
  • 2Le baiser du fouet
  • 3Empire de cendre
  • 4Lolth
  • 5The left hand of God
  • 6A murder for the art
  • 7Acquiescence
  • 8De Sade
  • 9All life will turn into death
  • 10Antithesis of Existance [traduction anglaise du titre en hébreu]
  • 11Sacrificial suicide
  • 12A call from the grave

enregistrement

Enregistré durant l'été 2007 au B.S.T. Studio

line up

Balrog (chant, guitares), Kac'hadell (guitares), Neamt (basse), Sorath (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal brutal

Un an et demi après "Bestial Satanic Terror", le deuxième album du groupe, voici son successeur qui déboule en cette fin d'année 2007, "Ars talionis - The art of retaliation". Balrog enfonce le clou avec ce nouvel opus de black brutal bien sale et agressif. Ce qui est intéressant ici, c'est qu'on a un album au gros son, mais pas de production léchée, clean à la suédoise par exemple, mais clairement un disque qui a su garder la base, l'essence du black metal crade avec des guitares grésillantes et aigues, mais pas un disque enregistré dans une cave. Donc on n'a pas non plus un n-ième clone de Dark Funeral par exemple. Balrog maîtrise à fond son sujet et c'est là que se situe la réussite de l'album. L'énergie et l'intensité sont bien là avec des rythmiques très souvent dans le rouge, une batterie mise en avant et une atmosphère de mort bien présente. Le groupe francilien propose du bon black avec une véritable ambiance, clairement pas un groupe de seconde zone, mais qui pèche par un manque de véritable personnalité. Il manque cette touche personnelle, ce "truc" que possède les grandes formations du genre. Pourtant, la qualité est présente du début à la fin avec des riffs intéressants, un chant convaincant et un album général de très bonne facture, variée, mais il manque cette touche de génie, cette "grâce" pour que l'album soit véritablement incontournable, même si d'album en album, la formation s'améliore. Une galette solide qui ravira les fans de black brutal. A noter en fin d'album deux reprises (de Deicide et Bathory) que je trouve un peu superflues car trop éloignées du style de base de l'album. Mais c'est un détail...

note       Publiée le jeudi 24 janvier 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Ars talionis - The art of retaliation".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ars talionis - The art of retaliation".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ars talionis - The art of retaliation".

empreznor › dimanche 27 janvier 2008 - 20:13 Envoyez un message privé àempreznor
surtout en VF ouais
Painkiller › dimanche 27 janvier 2008 - 19:43 Envoyez un message privé àPainkiller
Presque nul.
Note donnée au disque :       
D.Phet › dimanche 27 janvier 2008 - 19:16 Envoyez un message privé àD.Phet
Je préfère en V.O YOU SHALL NOT PASS !!!! apparement cette galette non plus... son et musiciens de qualité, sûr mais rien que me fasse dresser l
Note donnée au disque :       
juj › dimanche 27 janvier 2008 - 19:03 Envoyez un message privé àjuj
vouuuus ... ne passereeeeeez ... PAS ! badaboumcrac
saïmone › vendredi 25 janvier 2008 - 17:13 Envoyez un message privé àsaïmone
avatar
Sonic boom !