Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEThe Exploited › Death before dishonour

The Exploited › Death before dishonour

cd • 19 titres

  • 1Anti UK
  • 2Power struggle
  • 3Scaling the Derry wall
  • 4Barry Prossitt
  • 5Don't really care
  • 6No forgiveness
  • 7Death before dishonour
  • 8Adding to their fears
  • 9Police informer
  • 10Drive me insane
  • 11Pulling us down
  • 12Sexual favours
  • 13Drug squad man
  • 14Privacy invasion
  • 15Jesus is dead
  • 16Politicians
  • 17War now
  • 18United chaos and anarchy
  • 19Sexual favours (dub version)

line up

Wattie Buchan (chant), Big John Duncan (guitare), Gary McCormack (basse), Dru Stix (batterie)

remarques

chronique

Styles
punk
Styles personnels
total punk !

Si l'on considère bon nombre de documentaires ou ouvrages sur le punk anglais, certains estiment sa durée de vie comme n'excédant pas 1978, éventuellement 79, la suite n'étant déjà plus qu'une bouffonnerie à leurs yeux. Comme pour marquer la fin de cette époque, Margaret Thatcher est élue premier ministre cette année-là. Quelle que soit l'opinion sur la question, difficile pourtant d'ignorer l'existence d'une formation baptisée The Exploited qui verra le jour au tout début des 80's. Prônant une attitude radicale, le groupe reprend le 'No future' des Sex Pistols qu'il transforme en ' Punk's not dead !'. Arborant iroquois colorés, perfectos surcloutés, nos lascars durcissent le ton, les guitares, et accélèrent le tempo. Pour eux, pas de concession, le système capitaliste est pourri et doit être combattu par tous les moyens possibles (du coup, Maragaret Thatcher et Ronald Reagan s'en prendront pour leur grade). Autant l'avouer, en règle générale je suis plutôt fan de punk old school et le style violent des Exploited ne me convient qu'à moitié. Pourtant au milieu du bruit et de la fureur, ces agités sont capables de nous pondre quelques joyaux incendiaires qu'il serait dommage de négliger. Si les spécialistes citent en général (avec raison) le fabuleux 'Troops of tomorrow', 'Punk's not dead' ou ''Death before dishonour', le groupe a selon moi écrit bien d'autres excellents titres moins reconnus mais aussi indispensables. 'Death before dishonour' en inclut un bon paquet, à commencer par 'Anti UK', 'Power struggle' ou 'Barry Prossitt'. La recette est simple, la rythmique est soit très rapide, soit lourde, les guitares sont sales et empruntent leurs riffs au métal plus qu'au rock. A celà s'ajoute la voix de Wattie Buchan scandant sa colère. Certaines chansons comme 'Don't really care' évoquent le style du Ministry de 'Mind is a terrible thing to taste', les machines en moins. Ca secoue, ça laboure le ventre mais ce ne sont pas les meilleurs titres bien que leur efficacité ne soit pas à démontrer. La véritable richesse des Exploited se découvre sur des brûlots comme l'excellent 'Sexual favours' et sa ligne de basse qui donne le tempo, rejointe par les roulements de la batterie, et des attaques de guitare qui donne envie de se rouler par terre; cerise sur la bière, des choeurs féminins sur le refrain. Un brin moins excitants mais néanmoins drôlement bien ficelés, 'Drug squad man' mené par une rythmique roulante comme en raffolent les goths post-punk ou encore un 'Jesus is dead' plus influencé par le garage rockabilly. Dans ces moments-là, et surtout dans ces moments-là, on comprend que The Exploited n'ont pas usurpé leur statut de formation culte du punk. A noter que cette réédition propose en bonus les mini 'War now' et 'Jesus is dead'...merci beaucoup ! 4,5/6

note       Publiée le mercredi 19 avril 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Death before dishonour".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Death before dishonour".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Death before dishonour".

Yougli › jeudi 12 octobre 2006 - 21:48  message privé !
très bon..un peu long dans la version qui compile les deux maxi en bonus, mais très bon...j'ai quand même tendance à préférer Let's Start a War. Aller tiens je vais me reprendre une bonne kronenbrau tiède et me le réécouter!
Note donnée au disque :       
tradeforall › vendredi 21 avril 2006 - 21:14  message privé !
barry prossitt is dead !!!
Demonaz Vikernes › mercredi 19 avril 2006 - 22:16  message privé !
je ne connais que "fuck the system!" de the exploited...qu'est-ce que j'avais ri !
Les.Mondes.Gothiques › mercredi 19 avril 2006 - 22:09  message privé !
sEx aNd VioLEnCe !!!!
Note donnée au disque :