Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAura › New life

Aura › New life

cd | 5 titres

  • 1 Strategic Madness [7:14]
  • 2 Pray [8:10]
  • 3 Faded Gray [9:12]
  • 4 The Power To Be [6:40]
  • 5 Fairy Tale [5:50]

enregistrement

Sonoria Studio, Policastro, Italie, 2004

line up

Giovanni Trotta (batterie, chant), Angelo Cerquaglia (basse, choeurs), Diego Corini (guitare, choeurs), Francesco Di Verniere (claviers, synthétiseur)

chronique

Le prog metal est ainsi fait que ses qualités les plus remarquables sont souvent aussi ses travers les plus irritants. Les italiens de Aura ont beau nous proposer des plages qui oscillent entre neuf et cinq minutes, chaque seconde compte et le temps qui passe paraît interminable. Si la vie est parfois insupportable, "New Life" est une vraie souffrance. Les compositions sont vraiment bateau, peu voire pas inspirées, le chant et le clavier sont souvent très limites, et la section rythmique - guitare incluse - manque cruellement de conviction, un comble... De fait, les passages idéalement nerveux se muent en bouillie mollassone, genre bourdon qui tente de s'extraire de la toile d'araignée qui le retient prisonnier. Et encore, l'image est peut-être trop flatteuse... Néanmoins, il faut reconnaître au groupe le sérieux avec lequel leur dernière réalisation a été exécutée puisque, malgré tout cela, le nouveau Aura sonne très pro. Pour une autoproduction, c'est pour tout dire assez impressionnant, à se demander même comment le groupe n'a pas encore décroché le moindre contrat, ceci étant déjà leur quatrième réalisation en sept ans... Au bout du compte à qui s'adresse ce disque ? Et le groupe s'est-il seulement posé la question ? Aux chroniqueurs bénévoles qui n'ont déjà pas assez de leur temps pour le perdre avec des productions stériles ? Aux responsables des labels qui veulent qu'on leur mange dans la main ? Aux accros fatigués de Cairo, Dream Theater et Everon réunis, histoire de les écoeurer une fois pour toutes ? Mais la question la plus cruciale ne se formulerait-elle pas en ces termes : comment peut-on appeler son album "New Life" quand sa musique est dépourvue d'âme ? Non, même pas... Tout le monde s'en fout !

note       Publiée le jeudi 15 septembre 2005

partagez 'New life' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "New life"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "New life".

ajoutez une note sur : "New life"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "New life".

ajoutez un commentaire sur : "New life"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "New life".

Arno › lundi 27 mars 2006 - 00:57  message privé !
Pourquoi, Proggy, on lui envoit toujours du mauvais progmetal et pas du Enslaved ?...
Nicko › jeudi 15 septembre 2005 - 22:53  message privé !
avatar
putain, quel tueur ce Proggy !!!
pokemonslaughter › jeudi 15 septembre 2005 - 19:56  message privé !
avatar
ahah c'etait bien la peine que je te l'envoie !!!