Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBoost › In difference

Boost › In difference

11 titres - 44:26 min

  • 1/ Altered behaviour
  • 2/ The insane
  • 3/ Dominate
  • 4/ You cry... in fine
  • 5/ In difference
  • 6/ Tic tic
  • 7/ Waste of time
  • 8/ Emptiness
  • 9/ Get up son !
  • 10/ R.I.P.
  • 11/ Thug

informations

Produit par Stéphane Buriez

line up

Boozy (chant, machines), K. Shoo (chant), Crass (chant), Olive (guitare), Thomas (batterie), Stef (basse)

chronique

Je vous avais déjà prévenu en début d'année, Boost est un groupe enthousiasmant à plus d'un titre. Son deuxième album ne me fera pas mentir. Le groupe nous propose 11 titres parmi lesquels on retrouve les 3 morceaux de leur EP dans de nouvelles versions. La production, assurée par Stéphane Buriez donne un côté plus sombre et compact que par le passé, enlevant le petit côté "fraicheur" mais apportant une touche nettement plus efficace. La grande force de Boost, ce sont ses compositions qui dépotent gravement et écrasent carrément la concurrence ; celles-ci sont variées, originales et très enlevées sans toutefois être trop agressives. Bref ce "In difference" est du pur bonheur pour les oreilles et confirme Boost comme un des meilleurs représentant du genre en France. Moi en tout cas, c'est mon chouchou !

note       Publiée le mercredi 5 décembre 2001

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "In difference" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "In difference".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "In difference".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "In difference".

    Manumal Envoyez un message privé àManumal
    Ils se sont pas séparer nan??? j'arrive toujour trop tard moi^^ jaurai bien voulu les voir en concert d'autant + qu'ils sont de chez wam sauf K-choux
    Note donnée au disque :       
    Hallu Envoyez un message privé àHallu
    La force de ce groupe tient sutout dans ses 3 chanteurs et la variété de sa musique. À l'instar de black bomb a mais en encore plus poussé, les chants se complètent et empêche tout ennui à l'écoute des morceaux. L'introduction de machines est aussi assez agréable. La france, pays du hardcore au chant multiple ?