Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBalanescu Quartet › Maria T

Balanescu Quartet › Maria T

cd | 11 titres

  • 1 Spotdance
  • 2 The young conscript and the moon
  • 3 Empty space dance
  • 4 Turning wheels
  • 5 Life and death
  • 6 Mountain call
  • 7 Aria
  • 8 Interlude
  • 9 Lullaby
  • 10 Wine's so good
  • 11 Lullaby dream

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Potton Hall, Suffolk, Angleterre et Bethaniencloisters, Amsterdam, Hollande.

line up

Alexander Balanescu (violon, alto), James Shenton (violon), Andrew Parker (violon alto), Nicolas Holland (violoncelle), Steve Arguelles (batterie), Maria Tanase (chant posthume)

chronique

Styles
musique classique
Styles personnels
néoclassique/ cabaret

Difficile de vous dresser un histoirique détaillé du Balanescu Quartet, 'Maria T' étant le premier album d'eux que je me suis acheté. Mené par le compositeur roumain Alexander Balanescu, lequel a fui son pays et la dictature Caucescu, je puis vous dire simplement qu'il s'agit d'un quartet à cordes (accompagné d'un batteur), que leur état d'esprit ouvert et baroque les a conduits à travailler avec des artistes aussi divers que John Lurie, Pet Shop Boys ou Michael Nyman. 'Maria T', splendide hommage à la chanteuse Maria Tanase (1913-63) reconnue comme une sorte de Edith Piaf roumaine, marque pour Alexander, de son propre aveu, un retour à ses racines. Il a donc pris ses chansons comme base de travail mais a souhaité ne pas les retranscrire simplement, plutôt donner sa propre vision de ces pièces tout en respectant l'état d'esprit originel. Reposant donc sur le mouvement des cordes, le disque débute sur 'Spotdance' construit selon la technique du 'Bolero' de Ravel, à savoir une entêtante mélodie soutenue d'une discrète batterie jazzy, subtilement enlacée par des lambeaux de violon mélancoliques dont la texture semble presque se matérialiser sous les yeux de l'auditeur tant l'émotion dégagée est palpable. Les morceaux suivants sont plus tristes et calmes, nocturnes même dirais-je, avec de temps à autre des échappées plus intenses; musicalement on oscille entre cabaret baroque et ambient néoclassique, le tout étant interprété de main de maître sur un ton juste, poignant et pudique, un peu comme un croisement entre Michael Nyman et Kurt Weil mais en beaucoup plus mélancolique (cette touche si typique des pays de l'Est sans jamais tomber dans le cliché). 'Life and death' marque la fin de la première partie et surtout la première apparition de la voix de Maria Tanase. Alexander utilise en effet des enregistrements du chant de la diva, ce qui permet à l'auditeur de se faire une idée de son remarquable registre d'émotions. On passe ainsi d'une atmosphère mystique, comme un chant vers le ciel ('Mountain call') à des accents plus cabaret folklorique ('Wine's so good') en passant par des touches plus tragiques ('Life and death'). Autant vous prévenir de suite, si vous avez les yeux facilement humides, sortez vos mouchoirs. A noter que ces morceaux sont écrits comme des pièces néoclassiques et laissent donc largement le temps à l'auditeur de se plonger dans leurs atmosphères tout en leur conférant un aspect que je qualifierais de 'cinématographique'. Rien d'étonnant à celà, le projet 'Maria T' est également une expérience multimédia pusique Alexander a monté un spectacle utilisant des images de Maria Tanase dont sa musique serait la bande-son. Si je n'ai jamais eu l'occasion d'entendre les chansons originales de Maria, vu la beauté de cet hommage, je me dis qu'elle devait être une très grande dame.

note       Publiée le dimanche 31 juillet 2005

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Maria T' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Maria T"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Maria T".

ajoutez une note sur : "Maria T"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Maria T".

ajoutez un commentaire sur : "Maria T"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Maria T".

Nokturnus › jeudi 26 juin 2008 - 19:24  message privé !
avatar
Flippante, la pochette.