Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAbruptum › De profundis mors vas cousumet

Abruptum › De profundis mors vas cousumet

cd • 3 titres

  • 1De profundis mors vas cousumet
  • 2Dödsapparaten
  • 3Massdöd

enregistrement

Titre 1 : Hellspawn, avril 1991 - Titre 2 & 3 : Tod und Teufel studios, avril 2000

remarques

chronique

Styles
indus
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal noisy

Cet EP laisse un goût plutôt amer en bouche une fois l’écoute terminée. En effet, d’un côté on est réjouit de pouvoir retrouver un des tous meilleurs titres qu’Abruptum soit parvenu à composer, à savoir « De profundis mors vas cousumet », de l’autre on se dit que sur trois titres, seul ce dernier est bon, les deux autres étant assez étranges. Le premier titre donc, typique de la musique d’Abruptum, avec un black metal très lent, dépressif, communiquant une immense souffrance et un côté malsain impressionnant. Son de guitare imposant, riffs assommants, massifs et sombres, rien n’est à redire. Les deux titres suivants quant à eux, ne sont qu’enchaînement de bruits, cloches et larsens complètement déstructurés, sans fil conducteur, donnant plus l’envie de baisser le volume qu’autre chose.. Quand en plus on sait que le premier titre est également disponible sur le « Tribute to Euronymous », on se demande alors si l’achat de cet EP vaut vraiment le coup. Dommage.

note       Publiée le vendredi 9 novembre 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "De profundis mors vas cousumet".

notes

Note moyenne        14 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "De profundis mors vas cousumet".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "De profundis mors vas cousumet".

Demonaz Vikernes › mardi 12 avril 2016 - 14:04  message privé !

Je me suis replongé sur Casus Luciferi maintenant que je suis plus familier et amateur de noise et... eh bien c'est toujours nul. Quelques bonnes idées, mais les sonorités noise sont d'un ennui... Je garde un meilleur souvenir des 2 titres présents ici, mais il faudrait que je réécoute dans le doute...

Note donnée au disque :       
utumno › dimanche 25 octobre 2009 - 12:25  message privé !

De profundis commence un peu à me taper sur les nerfs, on la retrouve partout, sur la compil Nordic Metal, sur les dernières éditions d'Evil Genius... bref. Dödsapparaten m'a marquée par contre, parce que c'est le morceau le plus extrême de mon iTunes. Alors je reconnais que je ne l'écoute jamais, vraiment jamais, c'est trop, trop pour mon petit esprit sensible, mais lorsque quelqu'un me demande le plus extrême qu'on trouve dans la musique, je pense tout de suite à cette ... "chose", alors pour moi, je mettrai un 5, parce que aucun groupe n'a jamais été aussi loin.

Note donnée au disque :       
empreznor › mercredi 14 février 2007 - 19:49  message privé !
Doom, j'aimerais bien voir ce joli mot, en haut à droite; de profondis... est vraiment superbe. Quand Ulver se fait écraser par le camion Disembowelment (putain je suis allé chercher ça en 3 secondes, c'est tout pourri mais ça donne une idée)
Demonaz Vikernes › samedi 5 août 2006 - 09:29  message privé !
un 1er morceau vraiment tres bon, mais loin d'etre leur meilleur titre (je lui prefere par exemple un Obscuritatem advoco amplectere me, part 1). Pour ce qui est des 2 autres morceaux...j'avourais qu'ils se laissent ecouter. Rien d'exelent, mais rien de mauvais non plus...Bref un EP juste bon, mais en deça de ce qui a pu etre fait par le passé
Note donnée au disque :       
veeckman › vendredi 24 mars 2006 - 16:24  message privé !
De profundis mors vas cousumet est excellent et d une rare intensite...les deux autres en effet...pure daube...on peut meme pas nommer ca du remplissage...c est vraiment a chier tout simplement...
Note donnée au disque :