Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAArgine › Luctamina In Rebus

Argine › Luctamina In Rebus

cd • 15 titres

  • 1Luctamina rerum naturam alunt
  • 2De versa rosa
  • 3Urla (frammenti d'infinito)
  • 4Magiche Armonie
  • 5Vene d'acero
  • 6Arm
  • 7Mosaico (strumentale)
  • 8Gelsemio
  • 9Immoto nel vento
  • 10L'incognito dell'essere
  • 11Luctamina in rebus
  • 12Mosaico
  • 13Eterno occidente
  • 14Memorie
  • 15Rovine

enregistrement

Akustika studio, Naples, Italie, Juillet 2000 -Février 2001

line up

Marco Consorte (voix, guitare, darbuka), Carmen D'Onofio (voix), Ferruccio Milanesi (basse, samplers & batterie), Alfredo Notarloberti (violon), Corrado Videtta (voix, guitare acoustique, eléctique et classique)

remarques

chronique

Styles
folk
Styles personnels
dark-folk italien

Argine est un excellent groupe dark-folk d’origine italienne. « Luctamina in Rebus » est leur deuxième album. Ils ont su développer un dark-folk très particulier tout empreint de leur culture italienne. « Luctamina rerum naturam alunt » est une sorte d’incantation qui nous annonce à l’avance toute la beauté de cet album. « De versa Rosa » est une petite merveille instrumentale menée par un violoniste exceptionnel Alfredo N. Triste et doux à la fois ce morceau est à couper le souffle ! « Urla (frammenti d’infinito » premier morceau interprété en italien par le chanteur. Il n’invite qu’à une seule chose à la danse. Dialogue entre la flûte traversière et le violon, entre la voix de Marco L. et Carmen D. un vrai moment de bonheur ! « Magiche Armonie » est l’un des petits chefs-d’œuvre de cet album. Il commence de manière très douce…une guitare et la voix de Carmen, puis le morceau gagne de l’ampleur. La voix de Carmen se fait plus profonde et plus ronde, le piano et le violon l’accompagnent à merveille. Un refrain tout empreint de magie et de tant de force. Dialogue incessant entre deux opposés. Superbe !!! « Vene d’Acero » est plus martial. Voix féminine qui commence comme lors d’une procession. La voix de Mario se fait lourde et semble nous raconter une sombre histoire. La voix de Carmen en toile de fond nous fait entendre toute sa profondeur et sa beauté. Un tourbillon d’émotion, un pur enchantement. « Arm » superbe ballade ou instrument et voix se mêlent à merveille. « Mosaico » est instrumental. On se croirait plongés en plein Moyen-Age. Le coin du feu et la magie opère… un délice ! « Gelsemio » beau ! « Immoto nel vento » nous plonge à nouveau dans la féerie. La voix de Carmen se fait cantatrice, un pur bonheur. « Luctamina in rebus » commence par des bruits de mitrailles, de chant patriotiques et aux sons très évocateurs. Tout s’arrête et Marco commence à chanter. Le morceau est doux mais empreint d’une certaine colère, d’une tension qui nous prend à la gorge. « Mosaico » nous plonge à nouveau dans un autre temps. Marco nous susurre à l’oreille des mots empreint de beauté que l’on comprenne ou non l’italien. Le violon à nouveau nous arrache des larmes, un instant précieux… « Rovine » termine cet album. Il n’y a pas de mot, tellement ce morceau est splendide. Le violon seul pleure… D’une simplicité et d’une force à vous couper le souffle ! Sans conteste le petit bijou précieux de cet opus. N’attendez plus !

note       Publiée le lundi 19 mai 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Luctamina In Rebus".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Luctamina In Rebus".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Luctamina In Rebus".

allobroge › mardi 2 juin 2020 - 20:57  message privé !

Chef d'oeuvre absolu, le violon, la voix de Carmen, la batterie tribale, et le tout le reste, splendides mélodies... Sublime ! Mon album dark folk préféré, et de loin...

Note donnée au disque :       
novy_9 › vendredi 20 décembre 2013 - 15:23  message privé !

Argine des musiciens hors pair, un talent fou pour les mélodies, un voyage en italie tout en douceur et dans la contemplation des Palais de la riviera del brenta ... on remonte le temps avec ce "Luctamina In Rebus" ..

Note donnée au disque :       
Dorian Grey › vendredi 10 juin 2011 - 18:56  message privé !

Magnifique ! La voix de Carmen a vraiment quelque chose de particulière! (dans le bon sens du terme j’entends)

Note donnée au disque :       
Spektr › jeudi 14 février 2008 - 14:34  message privé !
Vraiment très beau, simplement.
Note donnée au disque :       
juj › jeudi 13 décembre 2007 - 23:52  message privé !
"profil de babayaga : Inscrit depuis : vendredi 5 août 2005 - Dernière connexion : vendredi 5 août 2005 - Nombre de connexions : 0" (chronique postée le 19/5/03) ... sacrées sorcières