Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAArgine › Le luci di Hessdalen

Argine › Le luci di Hessdalen

cd • 12 titres

  • 1Radjodramma
  • 2I nostri occhi
  • 3Girotondo
  • 4Le luci di Hessdalen
  • 5La danza dei pensieri notturni
  • 6Lucente anima
  • 7In silenzio
  • 8Infinito spazio
  • 9Coriandoli
  • 10Spina nel fianco
  • 11Lamento funebre
  • 12Punti invisibili

enregistrement

Four Brothers Studio, Casagiove, Italie, hiver 2004

line up

Corrado Videtta (chant, guitares, claviers), Alfredo Notarloberti (violon), Cecilia Videtta (chant féminin), Riccardo Sabetti (basse, guitare), Alessio Sica (batterie), Luigi Rubino (clavier), Raffaele Pisani (cor)

remarques

chronique

C'est le public dark folk qui a dû tirer la gueule: Argine, groupe italien généreux et passionné, Argine qui avait su captiver par son splendide second opus 'Luctamina in Rebus', Argine aux musiciens issus de milieux divers (gothique, rock, néoclassique...) réfractaires aux carcans et aux images trop taillées pour leur tempérament sanguin et enthousiaste, Argine a décidé de brouiller les pistes. Attention, ils ne se sont pas mis au rap pour autant mais ont décidé d'injecter une bonne dose de rock dans leur musique. Ayant conservé violon et vocaux féminins, ils se rapprochent donc davantage d'un rock gothico-folk à la New Model Army. Si toutes les chansons n'ont pas perdu leurs orchestrations dark folk ('Le luci di Hessdalen', 'In silenzio'...), certaines frisent le post punk ('Girotondo', 'Spina nel fianco') mais la plupart oscillent entre deux, mêlant à merveille touches électriques, batterie marquée, avec un violon possédé (Alfredo Notarlberti est une sorte d'alter ego italien de Matt Howden) et alterance de chant masculin (parfois avec effet) et féminin. S'il n'a pas autant de charme que son prédécesseur, 'Le luci di Hessdalen' de par la générosité et la passion de ses interprètes séduit néanmoins par une énergie qui démontre également un talent pour se renouveler, loin des stéréotypes pour cols serrés.

note       Publiée le mercredi 4 janvier 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Le luci di Hessdalen".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Le luci di Hessdalen".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Le luci di Hessdalen".

novy_9 › vendredi 20 décembre 2013 - 15:37  message privé !

"Le luci di Hessdalen' de par la générosité et la passion de ses interprètes séduit néanmoins par une énergie qui démontre également un talent pour se renouveler, loin des stéréotypes pour cols serrés." comme cela est bien dit, c'est là que l'on reconnait les musiciens de talents, ils se sont renouvelés et j'ai pris une claque comme avec "Luctamina In Rebus" ! Il y en a un qui est sorti depuis (2010)très très bon aussi, "Umori D'Autunno" un retour aux sources du groupe.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › samedi 26 juillet 2008 - 10:49  message privé !
avatar
"Girotondo" oui ! De la dark-folk altermondialiste, je dis oui aussi. Les musiciens sont loin d'être manchots et le revirement est splendide.
Note donnée au disque :       
Solvant › mercredi 21 mai 2008 - 23:55  message privé !
Pour l'éternelle "Girotondo"..
Note donnée au disque :       
viviane › lundi 11 juin 2007 - 19:58  message privé !
étrange un moment je me suis demandée s'il y avait pas erreur quelque part... ça s'écoute quand meme
illusion › mercredi 4 janvier 2006 - 20:48  message privé !
Tiens, voilà une rondelle que je serais curieuse d'écouter. Un groupe "néo folk" qui intègre des éléments rock, ça doit valoir le détour. (Merci pour la chro!)