Vous êtes ici › Les groupes / artistesZZor Gabor › Tightrope

Zor Gabor › Tightrope

  • 1987 • In Tape ITTI 042 • 1 EP 45 tours

vinyl 45t • 3 titres

  • 1Tightrope
  • 2Amber
  • 3Vigilante

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Terminal 24, Grande-Bretagne, novembre 1986.

line up

Linda Clark (chant), John McKay (chant, guitare, basse), Graham Dowdall (batterie, percussions)

Musiciens additionnels : Ruth Phillips (violoncelle), Susie Mészáros (violon)

remarques

chronique

Il y en a du beau monde sur ce 45T : John McKay (ex-Siouxsie and the Banshees), Graham Dowdall (qui travaillera avec Nico, cabaret Voltaire entre autres), Ruth Philipps (qui jouera avec Michael Nyman) sans oublier Susie Mészáros (violoniste professionnelle qui œuvrera avec plein de monde n’ayant rien à voir avec l’univers du goth). Les deux dernières constituent l’originalité de cet unique single du groupe Zor Gabor qui choisira d’enrichir son post punk goth d’instruments classiques. ‘Tightrope’ ? Quel nom bien choisi. Violon et violoncelle lancent une danse hachée, angoissante, sur laquelle se greffent progressivement la rythmique puis la guitare. Pas de réel climax, le groupe va maintenir cette ligne tendue tout au long de la chanson comme une trame sur laquelle se répondent le chant masculin et la voix de la chanteuse Linda Clark; tout au plus la musique enfle-t-elle par moments renforçant la perspective cinématographique. Original et assez prenant. La face B poursuit dans cette veine saccadée. On note le jeu riche du percussionniste Graham Dowdall mais il n’a nulle vocation de rythmer le titre, il renforce au contraire une ambiance tribale en roulements saccadés que les vocaux adoptent aussi. Étrange climat, doucement épileptique, qui promet beaucoup et ne lâche qu’au compte-goutte au final. Seule la troisième composition, présente uniquement sur la version 12’’, sonne plus traditionnelle bien qu’une fois encore le jeu de percussions se distingue dans sa frappe et ses sonorités et qu’on remarque le goût des accords tranchés. Le seul reproche serait la brièveté des compositions car ce parti-pris tribal, un peu transe, mériterait plus de temps pour s’y immerger plus profondément alors qu’ici, à peine y entre-t-on que la musique s’arrête. Frustration. Pour le groupe également, dommage qu’ils n’aient pas livré plus car ils avaient clairement opté pour une ligne spéciale qu’on aurait aimé voir confirmée ou creusée davantage. Il faudra se contenter de ce single.

note       Publiée le samedi 9 juillet 2022

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Tightrope" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Tightrope".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Tightrope".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Tightrope".