Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGThe Godfathers (Kool G Rap x Necro) › Once Upon A Crime

The Godfathers (Kool G Rap x Necro) › Once Upon A Crime

cd | 18 titres | 55:26 min

  • 1 Teflon Dons
  • 2 The City
  • 3 High Tension
  • 4 Punched Dead In The Face (Skit)
  • 5 Black Medicine
  • 6 Omerta
  • 7 The Pain
  • 8 Hustler
  • 9 We'll Kill You
  • 10 Crook Catastrophe & The Gunblast Kid
  • 11 Unsub
  • 12 I Hate You (Skit)
  • 13 Gangsta
  • 14 Trigga 4 Hire
  • 15 American Sickos
  • 16 Wolf Eyes
  • 17 Heart Attack
  • 18 Once Upon A Crime

line up

Kool G Rap (MC), Necro (MC, production)

Musiciens additionnels : Mr. Hyde (MC)

chronique

Styles
hip-hop
Styles personnels
horrorcore low cost

Il arrive que vermine n'aie pas d'odeur. Un album de rap qui a Lemmy Kilmister en sample ne peut pas être totalement inodore, j'en conviens, mais quel navet. Inviter l'un des poids lourds du rap rentre-dedans pour faire du sur-place une heure durant, c'est même assez moche... à peu près autant que Ron Braunstein, dit Necro, producteur amateur au flow porcin et aux paroles potentiellement jouissives dont je n'attends plus que miasmes fainéants depuis longtemps, charisme de fesse nordique, allure pontifiante et aussi digne de confiance que la méchante truie laiteuse Biraben, mais pas d'inquiétude, je vais parler musique, je me mets juste au niveau du gonze. Et je vais commencer par ce constat sans appel à l'issue : cet album, dont la sortie était devenue une arlésienne, n'a qu'une utilité : donner envie de réécouter Live and Let Die, ou, si on s'assume dans ses goûts de chiotte, ressortir les vieux Necro ou le Non-Phixion. C'est pas que le vétéran de Queensbridge soit mauvais, à quarante-cinq berges il a du retour et s'autorise quelques versets de feu, mais il n'est pas à sa place sur ses beats de mendiant. La collaboration part un peu d'un déséquilibre qualitatif cocasse, faut avouer. La faute au fan imberbe. C'est un peu comme si Nabe invitait Céline pour écrire la suite des 50 nuances de Grey. T'es pas gêné Braunstein ? S'pèce de cancre las. En même temps t'as jamais été capable de dépasser le stade de l'adolescent death-métalleux fan de films d'horreur, ma sacoche. Soit. Niveau instru on est donc sur du Necro de série, un peu de piano par-ci, un peu de western et de giallo par-là, un bout de hard rock vintage pour faire joli, rien de folichon, ça accroche sympathiquement, comme sur "The Pain", le déjà plus rugueux "American Sickos", ou "We'll Kill You" quand Necro flowe en mitraillette pour impressionner son maître. Mais en fait non, ce disque vaut peau d'balle. "Gangsta" ? C'est quoi ce caca mou qu'a même pas le bon goût de coller aux parois, Braunstein ? Et toi Kool G, pourquoi avoir accepté une collab' d'album aussi foireuse ? Tu as des enfants à nourrir, je comprends, et puis tu rappes sur de la merde depuis si longtemps que tu prends ce qui vient... C'est de bonne guerre, et j'imagine qu'il fallait pas s'attendre à être surpris. Mais prout blasé, quoi. Faire venir Kool G Rap pour un simple nouvel album de Necro ? Oui, ceci mérite de sceller deux boules punitives. Seuls les fans hardcore de Necro trouveront vraiment leur compte dans ce sous-bock, mais cette engance pustuleuse grouille si bas sous les pieds de tout adulte amateur de hip-hop qu'il ne peut qu'en avoir rien à branler, même en forçant l'indulgence à son maximum. "My death-rap style's the best shit you ever heard in your life". Pfff ouais, ok... et moi je suis le maître absolu de la chronique de navet lue par dix péquins sur internet, youpi !

note       Publiée le lundi 6 avril 2015

partagez 'Once Upon A Crime' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Once Upon A Crime"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Once Upon A Crime".

ajoutez une note sur : "Once Upon A Crime"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Once Upon A Crime".

ajoutez un commentaire sur : "Once Upon A Crime"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Once Upon A Crime".

dysvcaes › dimanche 3 avril 2016 - 22:29  message privé !

Je trouve ca assez dur tout de même, et détruire autant Necro, c'est oublier qu'il fait au fond de la série B ou Z en rap, et finalement il ne fait qu'entonner une fois de plus sa formule, mais franchement le hip hop ne manque pas d'autres exemples de la sorte, même venant de vos génies-gourous-leaders j'en suis sur.... Necro comme d'hab', ne lache qu'une poignée de tracks bien mais ca a le mérite de mettre un peu de nouveauté, de surcroit avec une pointure comme Kool G.. ... je trouve que ca manque d'objectivité, nie le taf pas si mal sur cet album, et se taper Necro en chronique ca n'a depuis longtemps plus aucun interêt, qu'il soit gras et feineant n'empêche qu'il maitrise pas si mal ses beats de mendiant boutonneux et juif...et que en cette époque pleine de trap ca fait plaisir de les voir, comme de voir des vieux potes de défonce encore vivants....j'vous laisse pères de famille aigris lol

Horn Abboth › lundi 6 avril 2015 - 15:09  message privé !

Les péquins t'emm******, même s'ils lisent tes chros haha ! J'ai bien essayé de l'écouter en entier ce truc, mais nan, jamais réussi, trop chiant, pourtant sur le papier ça donnait plutôt envie. Tant pis...