Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTrust › Répression

Trust › Répression

cd • 10 titres

  • 1Antisocial
  • 2Monsieur Comédie
  • 3Instinct de mort
  • 4Au nom de la race
  • 5Passe
  • 6Fatalité
  • 7Saumur
  • 8Le Mitard
  • 9Sorts tes griffes
  • 10Les Sectes

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Bernie Bonvoisin (chant), Nono (guitare), Vivi "Oak"(basse), Jean-Émile "Jeanott"(batterie)

remarques

chronique

Riff de guitare puis ‘Tu bosses toute ta vie pour payer ta pierre tombale, tu masques ton visage en lisant ton journal,
tu marches tel un robot dans les couloirs du métro…’, pas besoin d’en ajouter plus, presque chaque quidam moyen né entre les 70’s et les 90’s sent le mot’ Antisocial’ lui monter dans la glotte…Un cri qui résonne toujours avec intensité (j’ai pu le tester ce week-end encore en mixant dans une soirée punk), peut-être le plus gros succès du groupe Trust. Aaaah, Trust, toute une légende pour celles et ceux qui, comme moi, ont grandi dans les 70’s avec pour toile de fond les années de plomb, le bloc de l’Est et j’en passe…Une toile de fond historique dénoncée avec verve et intelligence par Bernie Bonvoisin. C’était cela, la marque de fabrique du groupe, dès le premier disque (que j’aurais pu présenter en premier, certes, mais je préfère y aller au coup de coeur): une musique plutôt hard rock (c’est comme ça, les musiciens n’étaient pas des manchots) mais clairement politisée, démarche plutôt inhabituelle dans le style, d’où l’adhésion rapide de pas mal de keupons. Et ça y va sur ce disque, même si pour les plus jeunes, tout ça sent surtout la naphtaline (ainsi est faite la mémoire humaine) avec ‘Monsieur Comédie’ qui dénonce l’asile politique octroyé à l’ayatollah Khomeni par le gouvernement français, ‘Le Mitard’ (j’ai toujours eu du mal à voir Mesrine comme une victime de la société, les conditions de détentions par contre, ça reste d’actualité), ‘Les Sectes’ qui aborde le thème des sectes religieuses sans omettre le malaise grandissant des banlieues (‘Fatalité’) et globalement tous les aspects liberticides de la société…Tout ça version grand public non censurée; nous sommes loin des 90’s placées sous les coups de gueule de Patrick Bruel et Florent Pagny. Musicalement, comme mentionné précédemment, le combo joue du hard rock mais avec une énergie punk et n’hésite pas à s’autoriser même un poil de blues (‘Saumur’). Impossible de ne pas mentionner AC/DC au défunt chanteur duquel le disque est dédié, grands amis des Français, notamment dans un certain goût des riffs tueurs mais contrairement aux Australiens, Trust dégage une pulsion punk assez nette. Bien que le chant de Bernie soit avant tout vecteur de parole plus que de mélodies, ces dernières sont plutôt fortes sur l’album. Inutile de revenir sur le génial ‘Antisocial’ mais citons ‘Monsieur Comédie’, ‘Au nom de la race’ (même si les cuivre n’y étaient pas nécessaires) ou encore ‘Le Mitard’, le plus complexe et travaillé en terme d’ambiance et inspiré de textes de Jacques Mesrine lui-même; intro et final en silence avec juste les paroles claquent comme des reproches glacés. A noter qu’une version anglaise sera produite pour laquelle Jimmy Pursey (Sham 69) travaillera à l’adaptation des textes…On a beaucoup raillé Trust pour la suite de carrière de certains zicos, normal face à des mecs aussi tranchés dans leur démarche, mais combien sont-ils les combos français de cette époque à briller d’une telle aura aujourd'hui encore (malgré le bob ridicule que porte Bernie sur scène ces derniers temps), même hors de l’Hexagone ?

note       Publiée le lundi 18 septembre 2017

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Répression".

notes

Note moyenne        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Répression".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Répression".

bubble › mercredi 20 septembre 2017 - 10:35  message privé !

mais non le premier morceau de rap francais c'est Chagrin d'Amour - Chacun fait ce qui lui plait ...

bubble › mercredi 20 septembre 2017 - 10:32  message privé !

Les démons de Jésus était vachement bien .

(N°6) › mercredi 20 septembre 2017 - 01:31  message privé !
avatar

Bah non, la justice est aveugle, faut lui redonner des yeux ! :) Il a aussi réalisé trois films Bernie, pas bons (le premier était pas si mal dans mon souvenir, et puis y avait Fabienne Babe). Bon enfin ça vaut pas Hexagone quand même tout ça...

dariev stands › mercredi 20 septembre 2017 - 00:08  message privé !
avatar

Antisocial ? C'est le premier morceau de rap français. Point barre. (allez, faites moi 3 pages de débats rageux!) et c'est "Tu voudrais donner des yeux a la justice", pas tu voudrais "crever les yeux à la justice" ;). Mais j'avoue que la phrase suivante m'a toujours paru un peu gratuite, en mode gros loubard misogyne brutos (à la Booba, un peu, non ? l'est pas dans la nouvelle revue peigne-cul machin, Bernie ?). N'empêche, cette chanson a toujours résonné comme un truc d'actualité, pour moi. Ce qui n'empêche que la voix et la musique me saoule assez vite...

Klarinetthor › mardi 19 septembre 2017 - 21:33  message privé !

remate Oliver et compagnie, tu trouveras toute l'inspiration pour te recréer la scène (on s'eloigne certes de l'esprit de trust; quoique, c'est vraiment le disney Zonar, celui-ci)

Note donnée au disque :