Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOrchid › Orchid

Orchid › Orchid

lp • 19 titres

  • 1Amherst Pandemonium (Part 1)
  • 2Amherst Pandemonium (Part 2)
  • 3Chaos Ain't Me
  • 4Loft Party
  • 5I Wanna Fight
  • 6A Visit From Dr. Goodsex
  • 7We Love Prison
  • 8Fashion Meets Passion
  • 9Trail Of The Unkown Body (Instrumental)
  • 10Class Pictures
  • 11No, We Don't Have Any More T-shirts
  • 12Dissadents In Love
  • 13Flip The Tape
  • 14Anals Nin By Numbers
  • 15Tigers
  • 16Let's Commodify Sexuality
  • 17Discourse Of Desire
  • 18None More Black
  • 19Impersonating Martin Rev

line up

Brad Wallace, Geoff Garlock, Jayson Green, Jeffrey Salane, Will Killingsworth

remarques

chronique

Le chaos c'était lui, mais ce n'est plus lui. Il n'a pas grandi, pas rapetissé non plus. Il n'a pas vraiment changé, sans être tout à fait le même pour autant. The more things change… Ultime album d'Orchid (sur deux), ce bien nommé Orchid ralenti la cadence des petits bras qui moulinent dans le vide pour se rapprocher toujours plus d'une fierté d'héritage, celle des canadiens des 90's, Uranus, Portraits, One Eyed. Si le dialogue social reste assez naïf (c'est le désir qui fait ça), c'est bel et bien de « maturité » dont l'album témoigne : les couinements chèvresques hystériques ne servent plus qu'à la crise d'hystérie des premiers rapports, mais bien à une forme de romantisme noir, d'épuisement du sentiment amoureux, des illusions perdues. Coitus interruptus, animal tristus ? Même si le petit travers du professeur improvisé donneur de leçons aux puceaux de la classe peut vite agacer, force est de reconnaître que le témoignage plein d'émoi, avec cette fougue mêlée de détails croustillants et de digressions rocambolesques sur le non rapport entre les sexes, touche en plein dans le mille. Orchid est une espèce de feel good music, sans le funk mais avec l'audace des inconscients et de l'aventure bête. Une espèce d'adieu à la stupidité vitale du jeune fougueux qu'on quitte en se retournant une dernière fois. La nostalgie n'est-elle pas la tristesse d'une chose que l'on n'a pas vécue ? Alors ciao mec, c'était cool, mais trop de souffrance : je suis content que ce soit fini entre nous.

note       Publiée le dimanche 29 novembre 2015

Dans le même esprit, saïmone vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Orchid".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Orchid".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Orchid".

blub › samedi 21 mai 2016 - 00:25  message privé !

Ultra-violence + sensibilité à fleur de peau = win, sérieusement on s'en remet de ce groupe? L'incarnation ultime du screamo... En ce moment c'est Totality (une compil de leurs splits) qui tourne et ça confirme juste qu'il n'y avait vraiment rien à jeter dans ce groupe! Culte.

Note donnée au disque :       
kama › mercredi 2 décembre 2015 - 14:38  message privé !

"Coitus interruptus, animal tristus" haha, tu as mis précisement le doigt sur le coeur de l'album.

Note donnée au disque :